Flash Info

  • Il y a 2 heures 34 minFootball-Coupe CAF: L'ASEC mimosas anime une conférence de presse ce mardi 17 juillet 2018 au stade Felix Houphouët Boigny à 14h30 , suivie de la conférence de presse du Raja Athletic à 15h45
  • 15/07/2018Football-Mondial 2018: La France championne du monde après avoir battu la Croatie 4-2
  • 14/07/2018Basket-Coupe Nationale 2018-Dame: ABC 54-62 CSA Treichville
  • 14/07/2018Rugby-Silver Cup 2018: Algérie 23-13 Côte d'Ivoire
  • 14/07/2018Basket-Coupe Nationale 2018-Homme: Azur 91-89 CSA Treichville
  • 14/07/2018Athlétisme-Diamond League - Rabat: Cisse Arthur Gue termine à la 8e place du 100m en 10''22
Football
MONDIAL

Gianni revient sur l'élimination des pays africains

6 July 2018 0

Cinq pays africains à savoir la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, le Nigeria et le Sénégal ont participé à la coupe du monde de Russie 2018. Aucun de ces pays n'a pu se qualifier pour les phases élimnatoires.

Cette tristesse est partagée par plusieurs acteurs du monde du foot , notamment par  le président de la FIFA  qui s’est exprimé  sur les ondes de la  BBC : " Les équipes africaines étaient très proches du but. Une équipe asiatique l’a fait, les Africains non. Mais je pense qu’ils seront bientôt prêts pour la prochaine fois", espère Gianni Infantino.

Une réaction qui s’ajoute à plusieurs autres, comme celui d’internationale Didier Drogba qui s’était exprimé sur la même onde à propos des éliminations africaine. « L’Afrique va réussir un jour mais nous devons réfléchir à nouveau à la manière dont nous abordons ces grandes compétitions. C’est un grand pas en arrière. Je pense aussi que c’est une chance pour toutes les équipes africaines et pour la Confédération Africaine de reconsidérer la stratégie et la manière d’aller vers l’avant », a expliqué l’ancien buteur de Chelsea pour la BBC.

Pour certains  un manque de performance explique ces échecs, et pour d’autre, certaines décisions au niveau de l’arbitrage en sont les causes. Elles ont même réagi après leur élimination par plusieurs moyens. Le patron de l’instance suprême du football pour sa part  essaie de calmer les ardeurs. Allant même à révéler : « Il y aura des discussions après le Mondial afin de voir s’il y a des améliorations à apporter».

Pour l’heure le mondial suit son programme normal avec les quarts de final. Il faut rappeler que le Nigéria et l'Algérie sont les deux dernières nations africaines à avoir accedé aux phases éliminatoires du Mondial et c'était en 2014.

 

Djamel BAMBA

A lire aussi ...

TOP