can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

2022 : Aliou Cissé : « Il n'y a pas de calculs à faire »

Football
MONDIAL

2022 : Aliou Cissé : « Il n'y a pas de calculs à faire »

28 November 2022 0

Ce mardi 29 novembre, le Sénégal affrontera pour son ultime match de poule, l'Equateur. Troisième (3è) du groupe A avec 3 points, les lions de la Teranga doivent impérativement s’imposer pour décrocher leur ticket pour les huitièmes (1/8) de finale du Mondial 2022.

Avant ce match, le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, était en conférence de presse d'avant match ce matin.

« Nous allons vers un match très difficile contre une équipe qui défend bien, une équipe très agressive. L’Equateur est une très belle équipe que nous respectons. Mais nous savons qu’il n’y a pas de calculs à faire. C’est un match qu’il faut impérativement gagner pour continuer l’aventure », a-t-il déclaré.

En 2018, le Sénégal s’était retrouvé dans la même situation. Les Lions de la Teranga devaient battre ou obtenir un match nul contre la Colombie, une autre équipe sud-américaine, pour se qualifier au second tour. Ils s’inclineront par 1-0. C’est une expérience qu'Aliou Cissé n’a pas oubliée et il s’en inspire pour aborder ce match.

« Contre la Colombie en 2018, on avait maîtrisé notre sujet jusqu'à ce que l’on se prenne ce corner sur un micro-détail. Il faut jouer de la première jusqu’à la 90e minute et au-delà. Nous sommes capables de marquer à n’importe quel moment de la rencontre. »

La sérénité y est donc dans le camp des Lions de Teranga, rendez-vous ce mardi au stade Al Rayyan pour connaître le verdict.

Arnaud-Didier OUALLO

A lire aussi ...

TOP