Flash Info

  • 11/12/2019Football-Ligue 1 : Amani Yao succède à Jani Tarek à la tête de l'encadrement technique du FC San Pedro
  • 10/12/2019Football-France: Wilfried Bony va s'entraîner pendant une semaine avec Le Havre
  • 09/12/2019Football-10e journée : RCA 3-2 AS Tanda
  • 09/12/2019Football-Ligue 1-10e journée: RCA 2-1 AS Tanda (En cours)
  • 08/12/2019Football-Ligue 1-10è journée: ASI d'Abengourou 2-0 ASEC Mimosas - SOL FC 1-1 SC Gagnoa - Issia Wazi 1-1 WAC
  • 08/12/2019Football-Caf CdC 2020-2e journée : Enyimba 1-0 FC San Pedro

Football- Ligue 2 : AS TANDA s’impose dans un stade qui s’effondre

Football
Ligue 2

Football- Ligue 2 : AS TANDA s’impose dans un stade qui s’effondre

19 April 2013 0
AS TANDA s’impose dans un stade qui s’effondre

 
Dimanche 14 Avril. Il est 15 H 30. Nous sommes au stade Aly Timité de Bondoukou pour un match de la D2 opposant l’AS TANDA à l’EDUS d’ ABOISSO. Beau match des poulains de Sévérin Kobenan, belle circulation de balle sur une pelouse inadaptée pour un match de football professionnel, fief de l’équipe de la région. L’équipe d’Aboisso est baladée dans tous les sens et s’en sort plutôt bien avec ce score de 4 à 0.
Mais pourtant, l’attraction de ce match était à n’en point douter le stade Aly Timité, célèbre stade de la mythique équipe du zanzan des années 80, le sacraboutou sport qui ronge ses freins dans les profondeurs de la D3 malgré la présidence du célèbre joueur Gervhino. Décor dramatique, à l’entrée, nous sommes frappés par la tribune principale complètement inclinée et tordue avec des débris de briques à son chevet. Renseignement pris, une tornade est passée par là et le constat a été fait par les autorités compétentes (préfet, ONS).
 
Nous prenons le risque d’aller plus loin : au niveau des vestiaires, décor sinistre et insalubre des WC publiques. Nous n’osons même pas aller au niveau des toilettes. Dans le couloir qui mène à la pelouse, des débris de pierre qui ont servis à constituer un feu de circonstance. A l’extérieur, le terrain de basket en pleine brousse. Seule l’aire de handball est préservée.
 
A l’inspection des lieux, on constate vraiment que la Côte d’Ivoire est en ruine au niveau des infrastructures et ne prend aucune mesure conservatoire pour la sécurité humaine. Sinon comment comprendre qu’on permette à des activités sportives de se dérouler dans un environnement dangereux comme le stade Aly Timité pour les sportifs et les spectateurs.
 
La responsabilité de l’ONS et de la FIF est entière.
 

Sautiguy Pégnouwara

A lire aussi ...

TOP