Flash Info

  • 14/09/2019Football-El.CHAN 2019-Amical : Côte d’Ivoire 0-3 Senegal
  • 13/09/2019Karaté: La Fédération ivoirienne en Assemblée Générale Elective le samedi 14 septembre
  • 13/09/2019Football-Transfert: Serey Dié signe au FC Aaurau en D2 Suisse jusq'au 31 décembre 2019
  • 11/09/2019Football-CAN 2019 U23: Egypte, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Mali, Afrique du Sud et Zambie qualifiés
  • 11/09/2019Omnisports: Les Fédérations sportives dénoncent la détérioration des relations avec le Ministère des Sports
  • 11/09/2019Basket-CdM 2019-Quart de finale: USA 79-89 France

Football- France- Ligue 2 : Un Ivoirien veut acheter le Havre

Football
Ligue 2

Football- France- Ligue 2 : Un Ivoirien veut acheter le Havre

9 November 2012 0
Un Ivoirien veut acheter le Havre

Le Havre propriété d’un Ivoirien. C’est le rêve que caresse le Sieur Armand Koffi Amontchi. Plus connu sur place sur le pseudo de AKA, l’homme d’affaire serait disposé à mettre les 3 milliards 930 millions de Frs Cfa (6 millions d’euros) sur la table des actuels dirigeants du club de Ligue 2 pour en prendre les rênes. En tout cas, c’est l’information que donne africatopsports.com dans ses colonnes.
 
Armand Koffi se fait même mettre la pression par le club qui attend ses capitaux pour insuffler un sang neuf à l’économie du HAC. Dans le cas contraire l’on serait disposé à frapper à d’autres portes.  « Si le chèque n’arrive pas d’ici fin novembre, le club étudiera d’autres solutions. Nous devons présenter notre budget prévisionnel à la DNCG dans cette période et nous aurons un conseil d’administration du club le mois suivant. Je ne peux pas attendre indéfiniment », a déclaré Jean-Pierre Louvel, le président du club normand qui s’impatiente.
 
Mais l’arrivée de M. Amontchi qui deviendrait l’actionnaire majoritaire du club avec 25% des parts, ne changerait rien à la direction du HAC qui gardera son organigramme. Toutefois il verra siéger l’homme d’affaire Ivoirien à son sommet avec un apport d’ 1 milliards 300  millions de Frs Cfa (2 millions d’euros) et un prêt de 2 milliards 600 millions de Frs Cfa (4 millions d’euros) sur trois ans.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP