Flash Info

  • 26/04/2017Football-Coupe du monde 2018: "L'arbitrage vidéo sera utiliser au mondial 2018" Gianni Infantino
  • 26/04/2017Football-Ligue 1: N'Dri Koffi Romaric et Beugré Hermann s'entraînent avec l'ASEC Mimosas
  • 26/04/2017Jeux Olympiques: Les 43 pays de la CONFEJES soutiennent la candidature de Paris pour 2024
  • 25/04/2017Football-Coupe Nationale 2017: Le 16è de finale SOA-Sol FC prévu le 25 est reporté au 26 avril 2017 à 18h00 au champroux
  • 24/04/2017Football-Coupe Nationale 2017: Aristide Bancé a réalisé son premier triplé sous les couleurs de l'ASEC dimanche face au Stella
  • 24/04/2017Rugby-CAN U20-Groupe B: La Côte d'Ivoire battue (32-10) par le Sénégal pour son deuxième match
Football
Ligue 1

WAC, promu et solide

18 April 2017 0

A 8 journées de la fin de la Ligue 1 saison 2016-2017, le WAC (Williamsville Athlétic Club) est sur le point de réaliser une très belle opération. Solide dauphin de l’ASEC Mimosas avec 31 points, le promu vise bien plus qu’un simple maintien.

On connaissait la capacité du WAC à déjouer les pronostics. Mais ce que sont entrain de réaliser les joueurs de Wiiliamsville pour leur première saison en Ligue 1 est plus qu’éloquent. Eux qui sont solidement accrochés à la deuxième place avec 31 points réussissent une belle seconde partie de saison. Depuis le début de la manche retour, le WAC n’a perdu aucun match (1 nul, 4 victoires, un total de 13 points sur 15 possibles). Une belle performance et une régularité qui leur ont permis de quitter le ventre mou du tableau pour se hisser dans la fauteuil de dauphin.  Le moins qu’on puisse dire c’est que le club entraîné par Aby Yao est dans une forme olympique et broie presque tout sur son passage. Se permettant même de mettre la pression sur l’ASEC Mimosas, qu’il talonne avec un petit point de retard en attendant le match en moins des Mimosas.

Pour sûr, les Guêpes n’ont nullement l’intention de redescendre de leur nuage. Eux qui depuis deux  saisons caressaient le rêve de découvrir la scène africaine ont l’occasion de le réussir. A condition bien sûr que le groupe reste solide pour la suite de la saison. Pour l’heure, Diallo Romuald et ses coéquipiers tiennent bien la barre. Toujours fidèles à leur principe de jeu tourné vers l’avant, les enfants d’Adjamé sont en passe de réaliser un véritable coup de maitre dans cette Ligue 1. Quoi qu’il arrive désormais cette équipe mérite respect et admiration car il n’était pas évident pour ces joueurs de tenir le rythme et surtout d’imposer leur diktat à certains cadors du championnat. Pour le président Koné Aboubacar tout ce qui pourrait survenir  maintenant ne serait que du bonus pour son équipe.

Kader G.

A lire aussi ...

TOP