Flash Info

  • 23/07/2017Francophonie 2017-Basket Dame: Wallonie-Bruxelles 63-49 Côte d'Ivoire
  • 23/07/2017Francophonie 2017-Athlétisme: Cissé Gueu et Tchan Bi Chan Aurel qualifiés pour la finale du 100m Masculin
  • 23/07/2017Francophonie 2017-Football-Groupe A: Côte d'Ivoire 1-0 Burkina Faso -- Guinée 2-1 Liban
  • 23/07/2017Football: Sylvain Gbohouo et Koffi Christian champion de RD Congo avec le TP Mazembe
  • 23/07/2017Francophonie 2017-Football-Groupe B: Congo 0-1 Cameroun -- Niger 0-3 Mali
  • 22/07/2017Francophonie 2017-Basket Dame: Liban 63-66 Côte d'Ivoire
Football
Ligue 1

Vagba Alexis : « Nous jouons le titre ! »

18 May 2017 0

Avare en déclarations ces derniers, le derby ASEC-Africa reprend des couleurs de ce côté-là. Premier à ouvrir le feu, l’Africa par la voix de son président certain qu’à Bouaké, le meilleur sera peint de vert et de rouge.

L’Africa vole dans un ciel éclairé depuis deux journées. Deux victoires d’affilées dans un championnat serré, ça permet de grimper. Surtout quand les pensionnaires du haut du classement, font du surplace, comme le prochain adversaire, éternel rival, contrarié dans sa posture de leader, avec 3 matches consécutifs de Ligue 1 sans victoire. Une aubaine pour les Aiglons qui, à 6 points des Mimosas, peuvent rêver de titre.  « Nous jouons le titre. Samedi à Bouaké, nous allons faire douter l’ASEC et faire la première moitié du chemin. Nous allons les battre. Nous en avons les moyens. Nous avons connu le déclic et les joueurs se sont engagés à gagner tous les matches jusqu’au terme de la saison », a confié confiant Alexis Vagba. Même si, « nous n’avons pas encore notre destin entre les mains », reconnait-il, l’Africa a un coup à jouer. Car une défaite mettrait un gros coup de pression sur l’ASEC, qui pourrait être rejoint par le WAC et voir l’Africa qu’à trois longueurs.

“Nous allons les perturber dans leur confort“

Au-delà des trois points qui rapprocheraient les Oyés de l’objectif affiché, l’ambition de perturber l’ASEC dans son confort, est plus qu’une option. « Roger (Ouégnin) peut se sentir bien dans son monde qui n’est parfait que dans son organisation et ses acquisitions. Sur le terrain, c’est tout autre chose. Et nous allons le perturber dans son confort qui s’effrite. Nous ne sommes d’ailleurs pas la seule équipe capable de faire trembler ce monde. Mais nous nous devons de faire un pas vers le leader, et ça sera samedi, parce que l’ASEC aura du mal à tenir face à la fougue de nos joueurs », promet Alexis Vagba qui espère que le « meilleur gagne, et ça sera l’Africa », a-t-il conclu.

  

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP