Flash Info

  • Il y a 10 heures 41 minHandball-Côte d'Ivoire: La nouvelle saison nationale devrait démarrer le 1er juin 2019 (source)
  • Il y a 10 heures 44 minJeux de Dames: La Côte d'Ivoire accueille le championnat du monde senior du 14 septembre au 4 octobre 2019 à Yamoussoukro
  • Il y a 10 heures 50 minVolley-Jeux Africains 2019 : La Côte d'Ivoire ne s'est pas qualifiée dans les éliminatoires de la Zone 3
  • Il y a 10 heures 52 minFootball-Ligue 1: Joël Yérégbé élu meilleur joueur de la saison par le Le Kpakpato Sportif
  • Il y a 10 heures 53 minFootball-Mondial 2022: La FIFA renonce à son projet de passer de 32 à 48 équipes
  • 21/05/2019Football-Can 2019: Cérémonie de lancement de la mobilisation du CNSE ce Jeudi 23 Mai au Palais des sports de Treichville à partir de 14H
Football
Ligue 1

Sassandra: Aka Kouamé, une affaire pas LYS

16 November 2018 0

La fin de semaine a été marquée par la rumeur du départ d'Aka Kouamé de la tête de l'encadrement technique du LYS de Sassandra. Une fumée qui s'est très vite transformée en feu. Même si la direction du promu tente de le couvrir.

Limogé de la tête de l'Africa pour des raisons restées ambigües, Aka Kouamé Basile n'a pas fait de vieux os au LYS de Sassandra. Après 4 mois et 10 journées de Ligue 1, l'ex-défenseur droit des Eléphants a été remercié. La raison de cette séparation serait le bilan affiché par les Limanes. Les 3 victoires dont celle historique face à l'Africa (4-0, 2è journée), n'auront pas suffi à atténuer la frustration de 2 nuls et 5 défaites du LYS inscrit dans une spirale de 4 matches consécutifs sans victoire. Selon des proches d'Aka Kouamé, Mamadou Dia, président des Limanes, a « adressé un courrier en bonne et due forme » au technicien ivoirien « pour lui faire part de cette séparation ».

Une version que ne confirme pas totalement le club. Joint, le patron des Limanes refuse d'utiliser le terme "limogé" pour évoquer la situation d'Aka Kouamé.  « Aka Kouamé n'est pas parti du club. Nous avons besoin de lui pour construire le club. Il y a juste une réorganisation », indiquait le club alors que l'info avait fusé sur les réseaux sociaux le 14 novembre dernier. Pour réaffirmer sa volonté de garder Aka Kouamé au sein du club, le président du LYS a déclaré que le champion d'Afrique 1992 était plutôt « affecté, s'il est d'accord », sans indiquer le nouveau poste proposé à Aka Kouamé. Par ailleurs, « On doit discuter avec lui. C'est pour quoi j'ai gardé le silence", a-t-il précisé.

Une communication silencieuse qui n'empêche pas l'information du limogeage d'Aka Kouamé de  prospérer. Avec des détails plutôt bouleversants. Selon une autre source, dite crédible, Aka Kouamé est victime d'une sorte d'indiscipline administrative. « Le coach Aka Kouame n'écoute pas le Président. Malgré la demande du président qui souhaite à chaque fois une séance de débriefing, le coach n'en a cure. Le président s'est senti isolé dans la gestion de son équipe. Il a donc décidé de prendre ses responsabilités », a révélé l’interlocuteur. Un additif qui confirme le départ, encore une fois, controversé d’Aka Kouamé, qui a confirmé son limogeage, de la tête d’une équipe de Ligue 1.  Il sera remplacé par le groupe de techniciens qui a fait monter LYS en Ligue 1. Avec à sa tête le coach Bachelard.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP