Flash Info

  • 31/03/2020Football-Senegal : Victime du Coronavirus, Pape Diouf est décédé le 31 mars 2020
  • 31/03/2020Football-Liga : Les joueurs du Barça abandonnent 70% de leur salaire
  • 31/03/2020Basket-NBA : Marcus Smart, l'arrière des Boston Celtics, guéri du coronavirus
  • 31/03/2020Football-Coronavirus : Jack Grealish, le capitaine d'Aston Villa, sanctionné pour être sorti de chez lui
  • 31/03/2020Football-Coronavirus :  550 employés non-sportifs de Tottenham vont voir leur salaire réduit de 20%
  • 31/03/2020Omnisports : Les Jeux méditerranéens (2021) à Oran dans le nord-ouest de l'Algérie reportés à 2022

Football/ Ouverture de la Ligue 1 : Tizié n’était pas là

Football
Ligue 1

Football/ Ouverture de la Ligue 1 : Tizié n’était pas là

26 February 2008 0
Football/ Ouverture de la Ligue 1 : Tizié n’était pas là

C’est reparti pour le football national. Après la CAN 2008, retour aux affaires locales. Des débuts victorieux pour l’Africa et l’ASEC. Les deux dinosaures ont réussi chacun dans son style à se passer de ses premiers adversaires. La sensation qui devait venir du stade Champroux où évoluait l’Africa n’a pas été au rendez-vous. Annoncé dans les perches des Aiglons, Jean-Jacques Tizié, n’était pas là.
Même pas sur le banc de touche aux côtés de Toto Nobile. Le retour de l’Araignée n’a pas été constaté par le nombreux public qui a envahi les gradins du Champroux. En tout cas, pas pour cette première journée où les attaquants de la JCAT ont plutôt buté sur la baraqua de Stéphane Dimy, resté longtemps dans l’ombre de Koné Tiassé, parti cette saison au CSK Moscou. Un « faux bond » qui n’a pas empêché les Aiglons de prendre un tout petit envol (0-1) face à la hargne et au jeu chaloupé des Abidjanais. Le retour de Tizié, ça sera peut-être pour une fois mais pas forcément sur le terrain. Car il n’a pas caché son envie de former. Une place de préparateur physique des gardiens de son ancien club est dégagée pour lui. Mais, «il faut attendre», a-t-il déclaré. Une phrase qui vaut pour Zéré Patrice et Cyrille Domoraud, tout deux également annoncés sous la tunique Vert et Rouge. 
Pour les premières sensations du championnat national de Côte d’Ivoire, il fallait s’éloigner de la capitale pour la cité balnéaire aux portes d’Abidjan. Nouveau promu, l’USC Bassam a surpris le Stella Club d’Adjamé. Vainqueurs sur le score de 2-0, les Insulaires ont encore étalé leur joie de remonter dans l’élite du football ivoirien après 8 ans dans l’enfer de la Ligue 2.  Le second promu, l’ASC Ouragahio, s’il ne réalise pas la même performance que Bassam, n’a pas également tremblé face au Réveil Club de Daloa. Lors de cet autre derby de l’ouest, Ouragahio a réussi à ramener le point du nul, grâce à un score de 1-1. De bons débuts pour les promus qui ne feront pas que jouer le maintient en Ligue 1.
Pour l’entrée en fanfare, il faut se tourner vers l’ASEC et le Denguélé d’Odiénné. Le Sabé de Bouna et le Sporting Club de Gagnoa ont respectivement subit le regain de forme des deux ténors de cette première journée. 3-0, est le score uniforme que Mimosas et Odiénnékas ont enfilé à leurs adversaires. Un score qui leur permet de trôner ensemble sur le nid royal, détenu par les Aiglons.
Mauvais départ pour Issia Wazi. Les Indomptables de la Présidente Ginette Ross n’ont pas pu résister à l’avancée des Banlieusards de Bingerville. Un seul coup de massue (1-0) à suffit au protégés de Téty Gnagbo, le manager de l’ESB, pour dompter le Wazi. Sur le même score, les militaires se sont défaits du Stade d’Abidjan. Véritable révélation de la deuxième partie de l’exercice 2007, la SOA débute cette année avec une victoire. Pourvu que le sablier ne soit pas programmé cette saison à la renverse. 
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP