Flash Info

  • 12/06/2024Football-Ligue 2 : Suspendu pour fraude sur l'âge et l'identité, Prosper Tizié à Korhogo avec le groupe de l'Africa Sports
  • 12/06/2024Football-Côte d'Ivoire : Le match de Gala "Pro c'est Pro" de la Fondation Franck Kessié est prévu pour le 15 juin au stade Champroux
  • 12/06/2024Football-Transfert : Alfred Dossou-Yovo, entraîneur béninois de gardiens, rejoint la Juventus avec Thiago Motta
  • 12/06/2024Football-Transfert : Thiago Motta, le technicien italo-brésilien s'est engagé avec la Juventus jusqu'au 30 juin 2027 (officiel)
  • 12/06/2024 Open de Judo-Abidjan : La Côte d'Ivoire totalise 7 médailles dont une en or et 6 de Bronze pour une 5e place au classement général
  • 12/06/2024Football-Transfert : Le défenseur français Mamadou Sakho signe en Géorgie au club de Torpedo Kutaisi pour un an avec option

Football- Ligue 1- Nice-Le Mans (2-2) : Faé et Gervinho se neutralisent

Football
Ligue 1

Football- Ligue 1- Nice-Le Mans (2-2) : Faé et Gervinho se neutralisent

22 September 2008 0
Faé et Gervinho se neutralisent

Alors qu'il menait 2-0 à la pause, l'OGC Nice d’Emerse Faé a concédé le nul (2-2) face au Mans de Gervinho au stade du Ray et laissé échapper la deuxième place du classement.  Pour ce choc de la sixième journée de l’élite hexagonale, le duel Gervinho- Kafu n’a finalement pas eu lieu.
Kouassi Yao Gervinho et Coulibaly Kafoumba s’étaient défiés à coups de déclarations téléphoniques avant Nice-Le Mans. Pourtant samedi, aucun des deux n’entamaient  la rencontre en tant que titulaire. Si l’attaquant  manceau est entre après l’heure de jeu, cela n’a pas été le cas de son compatriote niçois. Kafu est demeuré sur le banc tout au long de la rencontre.
C’est finalement Emerse Faé qui a fait parler de lui en inscrivant un joli but. L’autre Ivoirien du Mans, Roland Lamah a lui aussi trouvé le chemin des filets. Pillés de leurs meilleurs joueurs en début de saison, Nice et Le Mans s'affrontaient pour le compte de la 6e journée. Rapidement mis sur orbite par Faé et son plat du pied gauche (2e, 1-0), les Niçois prenaient le jeu à leur compte et se montraient très entreprenants devant leur public. Malgré un but manceau invalidé logiquement pour hors jeu, Nice accentuait la marque grâce à son attaquant prodige Rémy (28e, 2-0) qui, tout en puissance, s'arrachait face à Geder et trompait Pelé d'un plat du pied droit.
Au retour des vestiaires, c'était au tour du Mans d'être aidé par le sort. Hellebuyck, dans sa surface, trompait son propre gardien (46e, 2-1) et redonnait espoir aux Manceaux, qui ne possèdent pas la 3e meilleure attaque de Ligue 1 pour rien. Véritable renard des surfaces, Lamah le prouvait en toute fin de rencontre avec l'égalisation au bout du crampon (86e, 2-2). Nice peut s'en vouloir. Pour la deuxième fois consécutive, les Aiglons se sont fait reprendre alors qu'ils menaient 2-0. Avec ce nul, c'est la deuxième place du classement qui   s'envole.
Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP