Flash Info

  • 09/07/2020Basket: La Fédération Ivoirienne ouvre sa chaîne officielle Youtube
  • 09/07/2020Football-International : Christian Kouamé a joué ses premières minutes mercredi avec la Fiorentina en Série A
  • 08/07/2020Football-Élection FIF 2020 : L'Association des entraîneurs décident de parrainer le candidat Idriss Diallo
  • 07/07/2020Football-Afrique : Nordin Amrabat, international marocain, contrôlé positif au Coronavirus
  • 07/07/2020Football-AGO FIF 2020 : 80 nouveaux clubs juridiquement constitués deviennent membres de la FIF
  • 07/07/2020Football-Election FIF 2020: La Commission Electorale a été installée ce mardi en présence de Sidy Diallo

Football- Côte d’Ivoire- Ligue 1- 21e journée : Rien ne change

Football
Ligue 1

Football- Côte d’Ivoire- Ligue 1- 21e journée : Rien ne change

28 September 2009 0
Rien ne change

La 21e journée de la Ligue 1 s’est éteinte au soir d’un derby qui a accouché d’un nul. Le partage des points entre l’ASEC et l’Africa ne change absolument rien à la configuration du sommet du classement général.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
L’écart de 8 points entre Mimosas (48 points) et Aiglons (40 points) demeure. Mais les Jaune et Noir auraient bien voulu creuser le fossé qui le sépare de l’éternel rival. Si ce n’est pas fait, c’est- bien la faute à des Mimosas qui n’ont pas su gérer leur avance de deux buts. La revanche de la défaite en finale de Coupe Nationale le 6 août dernier devra attendre la saison prochaine. Mais les hommes de Me Roger Ouégnin peuvent jouir paisiblement dans le fauteuil de leader devant l’Africa qui devra se contenter de sa place de dauphin.
 
Comme la tête, la queue ne change pas. Et ce, malgré les grands efforts des locataires de la zone de descente. L’Entente Sportive de Bingerville reste scotché à la 14e place malgré le nul (1-1) enregistré face à l’ASC Ouragahio. Même son de cloche pour l’USC Bassam, 13e. Après avoir contrarié l’ASEC, la victoire (0-3) sur les Ecoliers de l’EFYM ne permet aux Bassamois que de rêver d’une sortie des eaux troubles la journée à la prochaine journée.
 
Par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP