Flash Info

  • 16/04/2021Football-International : Yaya Touré rêve d'entraîner le FC Barcelone
  • 16/04/2021Football-Nigéria : Ahmed Musa s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec le Kano Pillars FC
  • 16/04/2021Athlétisme : Le TAS réduit à 18 mois la suspension de 2 ans de Christian Coleman
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : La Côte d'Ivoire dans le chapeau 3 du tirage au sort
  • 16/04/2021Omnisports-Côte d'Ivoire : Le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire a organisé deux stages de renforcements pour 30 encadreurs
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : Le tirage au sort est prévu pour le mercredi 21 avril 2021 à Zürich

Football- Célébration de son retour en ligue 1 : Le Séwé revendique un nouvel ordre

Football
Ligue 1

Football- Célébration de son retour en ligue 1 : Le Séwé revendique un nouvel ordre

15 December 2008 0
Le Séwé revendique un nouvel ordre

Le Séwé Sport de San-Pédro a été célébré le week-end dernier, dans la cité balnéaire, pour sa montée en ligue 1. Au cours de la fête, le club de la cité portuaire a clairement affiché ses ambitions pour la saison 2008-2009 : "Jouer le haut du tableau".
Les dirigeants du club promu, avec à leur tête, le président Eugène Marie Diomandé et le sponsor officiel du club, la société de téléphone mobile, KOZ’ ont annoncé officiellement le retour du Séwé au sein de l’élite, aux autorités administratives, politiques, traditionnelles et coutumières et aux  populations de la région du Bas-Sassandra.
Après un bref rappel des performances du Séwé version Eugène Diomandé et la présentation des artisans de la remontée en ligue 1 (joueurs et encadreurs), la tâche est revenue au premier responsable de l’équipe, de parler des perspectives et des ambitions du club portuaire.
"Le Séwé est de retour en ligue 1 pour jouer le haut du tableau. Notre équipe est venue établir un nouvel ordre. Cette saison, le Séwé sera le Tsunami qui va balayer tout, sur son passage", prévient Eugène Diomandé.
Le président du Séwé compte sur le soutien des populations, des autorités, des opérateurs économiques, mais surtout sur ses partenaires, dont le Conseil Général de San-Pédro, l’Agence de Télécommunication de Côte d’Ivoire (ATCI) et bien entendu, le sponsor KOZ’, pour faire de l’équipe portuaire, l’Olympique de Marseille de Côte d’Ivoire. C'est-à-dire le porte-flambeau du football ivoirien.
"Nous ne négligeons pas les autres équipes, mais je suis convaincu que le Séwé de la ligue 2 était un cran au dessus de bien d’équipes de la ligue 1", pense "Le Magicien" de président.
Pour être à la hauteur des ambitions de la prochaine saison, dont le début est prévu fin mars 2009, le président n’a pas lésiné sur les moyens. Il a déjà bouclé ses recrutements avec des joueurs clés qui sont venus renforcer le noyau de l’équipe.
En plus donc des anciens : Gohi Bi Marvis, Néné Bi, Boua Jean Marc, Yobouet César (alias Gatuso), pour ne citer que ceux-là, il faudra compter avec les recrus comme : Dossso Mamadou (ex-joueur de l’Africa et du Manga Sport du Gabon), Catalin Comoé (qui revient d’un essai à Sochaux), Laglais Xavier (CO-Domoraud), Ottro Gnakabi (SOA), Trazié Charles (AS Denguélé), Djè Bi Jean-Pierre, Dogba Serges Pacôme (Africa, essai à Birmingham), Thierry Kouassi Konan (RC Koumassi) et un jeune gardien en provenance du Lagoké FC.
Par ailleurs, deux gros poissons dont les noms ont été gardés secrets sont en instance d’être enrôlé chez les portuaires.
Quant à l’encadrement technique, il reste le même. Bénéficiant de la totale confiance du président, qui dit de lui qu’il a une bonne vision du travail, une philosophie et une méthode rigoureuse, Didier Ottokoré demeure l’entraîneur principal. Il est secondé dans sa tâche par un adjoint, Nali Gli et un collaborateur extérieur et consultant, Lambert Amuah.
"Beaucoup de joueurs frappent à la porte du Séwé, en renonçant même aux compétitions africaines. Mais nous sommes restés prudents dans nos recrutements, afin d’éviter un effectif pléthorique. Nous nous sommes surtout concentrés sur de jeunes joueurs locaux qui sont en pleine confiance et en progression", fait savoir le premier responsable du Séwé.
La cerise sur le gâteau, c’est l’ambulance, flambant neuf, un véritable hôpital ambulant, tout équipé, que le club a acquis, à 35 millions de francs CFA, en Espagne, grâce à N’dri Germain, ex-président du Stade d’Abidjan et nouveau conseiller du président du Séwé.
Au chapitre des perspectives, il est prévu une signature de partenariat avec des clubs Espagnols et la création d’un véritable centre de formation, dont le local est déjà disponible à San-Pédro.
"Nous avons toujours pensé à la mise en forme du centre de formation. Mais pour le moment, nous avons une obligation de résultat. Nous concentrons donc notre effort sur la composition d’une équipe compétitive de qualité. Si d’aventure, nous avons plus de moyens, comme nous l’a promis le Conseil Général de San-Pédro, il n’y pas de raison que nous ne bâtissions pas un centre de formation, avec une élite de jeunes joueurs", avoue Eugène Diomandé.
Indiquons que la fête du Séwé s’est déroulée dans le cadre paradisiaque de l’hôtel Sofia et en bordure de mer, avec la participation massive des populations de la capitale du Bas-Sassandra, en présence du président du Conseil Général, Kla Sylvanus, du Préfet de Région, des responsables et cadres de KOZ' et d'illustres personnalités.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP