Flash Info

  • 13/12/2019Football-Ligue 1-11e journée : SOL FC 1-2 AFAD
  • 13/12/2019Mérite Sportif 2019: www.sport-ivoire.ci a reçu le trophée d'acteur du mouvement sportif ivoirien
  • 13/12/2019Mérite du Sportif: La Fédération ivoirienne de Taekwondo désignée meilleure fédération sportive
  • 13/12/2019Omnisports: 43 fédérations sportives de Côte d'Ivoire ont perçu une subvention globale de 2,85 milliards de Frs Cfa
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique

Football/ 9e journée Ligue 1 Côte d’Ivoire: Les Aiglons mettent la pression sur l’ASEC

Football
Ligue 1

Football/ 9e journée Ligue 1 Côte d’Ivoire: Les Aiglons mettent la pression sur l’ASEC

12 May 2007 0
Football/ 9e journée Ligue 1 Côte d’Ivoire: Les Aiglons mettent la pression sur l’ASEC

Les Aiglons ont volé très haut dans le ciel nuageux abidjanais lors de la 9e journée de Ligue 1 qui les mettaient aux prises avec le Stade d’Abidjan. Ottro Gnakabi par deux fois (4e et 17e) en première période et Blagnon Goué en seconde (88e) ont mis un terme aux rêves des Yéyés.
Grâce à leur sortie victorieuse face au Stade d’Abidjan, l’Africa Sports d’Abidjan totalise le même nombre de points (20) que le leader, l’ASEC Mimosas, qui affronte, dimanche, la JCA au stade Houphouët Boigny.
Samedi 12 mai, le ciel annonçait une forte pluie sur la capitale économique ivoirienne. Mais après plusieurs instants d’inquiétude, les supporters de l’Africa et ceux du stade convergent quand même vers le stade Félix Houphouët Boigny, théâtre du choc de cette 9e journée entre Oyés et Yéyés.
L’orage annoncé ne se produira pas. Enfin pas pour les MAM qui ont dû, par leurs chants, diriger les nuages remplis d’eau vers les partenaires mouillés jusqu’aux os par la tornade produite par les trois buts des Aiglons.
Le calvaire pluvieux des Stadistes débute très tôt après le coup d’envoi donné par M. Arthur Koffi, l’arbitre de la rencontre. L’on joue donc 4 minutes lorsque les Aiglons amorcent une descente dans la défense des Yéyés. Le ballon aérien est jugé hors du champs de jeu. Ce qui n’est de l’avis de Behima Abel qui s’arrache pour rabattre la balle sur la tête d’Ottro Gnakabi qui la reprend victorieusement de la tête (1-0 ; 4e).
Ottro Gnakabi s’avère être le bourreau des Stadistes, car à la 17e minute sur un travail de Dosso Mamadou, il est encore bien placé pour inscrire le second but des Aiglons, son deuxième personnel (2-0 ;17e). Les Stadistes partent aux vestiaires sans réduire la marque. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé.
Mais Ouéhi Dan Didier et ses coéquipiers malgré une ascendance dans la conduite de balle, ne réussissent pas à trouver la faille dans la défense Aiglon qui enregistrait pourtant l’absence de la tour Voli Bi Tra en délicatesse avec sa santé.
L’Africa clôture les débats à quelques minutes du coup de sifflet final sur l’impulsion de Blagnon Goué pourtant très transparent au cours de cette rencontre (3-0 ;88e ). Bien servi encore une fois par Dosso Mamadou, Blagnon afflige une de plus l’équipe du Stade.
Les Aiglons avec cette victoire pointent à présent à 20 points a égalité avec l’ASEC qui a un match en moins. Les Mimosas devront battre la JCA au risque de faire muer leur fauteuil de leader en banc qu’occuperait l’éternel Rival Vert et Rouge.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP