Flash Info

  • 14/01/2021Football-Côte d'Ivoire : Mme Mariam Dao Gabala désignée présidente du Comité de Normalisation par la FIFA
  • 12/01/2021Football-Côte d'Ivoire : Bénie Traoré quitte l'ASEC pour le BK Häcken en Suède
  • 12/01/2021Omnisports-International : Tokyo-2020 dément des discussions sur une annulation des JO
  • 12/01/2021Football-Allemagne : Axel Witsel opéré avec succès du tendon d'Achille
  • 12/01/2021Football-Angleterre : Le défenseur ivoirien Bamba Souleymane atteint d'un cancer
  • 11/01/2021Football-CHAN 2020 : 19 arbitres retenus, dont une femme

Football/ 5e journée MTN Ligue 1 : L’Africa avec panache

Football
Ligue 1

Football/ 5e journée MTN Ligue 1 : L’Africa avec panache

30 March 2008 0
Football/ 5e journée MTN Ligue 1 : L’Africa avec panache

L’Africa reprend le fauteuil de la Ligue 1 dans lequel s’était momentanément assis l’Asec d’Abidjan. Face à l’Entente  Sportive de Bingerville dans le duel des « africains », les Aiglons se sont envolés avec une large victoire de 4-0. Koffi Kouassi (36e) a ouvert le score en première période. En seconde mi-temps, N’Gouan Konan Roméo (55e) et Olié Koffi Kan (77e et 90e +2) ont achevé le calvaire des banlieusards complètement largués.
Jamais depuis quelques années les supporters de l’Africa n’avaient aussi jubilé après une victoire de leur équipe en début de championnat. Celle de la 5e journée de la Ligue 1 2007-2008, avait pourtant un autre goût. Une saveur de mayonnaise qu’a longtemps laissé mijoter Toto Nobile et qui a fini par prendre forme pour exploser à la face des Bingervillois qui n’ont pas de bol. Car après avoir été laminés à Saint Louis par La Liguère, en 16e de finale de la coupe CAF, les banlieusards sont tombés devant des Aiglons trop forts, trop réalistes.
Le premier coup de bec intervient à la 36e minute quand Koffi Kouassi « N’Diefi »,  décide de prendre ses responsabilités dans une défense dubitative de Bingerville. Sa frappe limpide nettoie la lucarne de  Tahourou Yagnélé, le portier de l’ESB . Un maigre avantage à la pause qui prendra pourtant des rondeurs en seconde période.
L’obésité de la défaite de Bingerville est commanditée par N’Gouan Konan. Le défenseur Vert et Rouge sur coup franc consécutif à une faute sur Koffi Kouassi, décoche une fusée qui brûle les filets de Tahourou, qui s’était pourtant bien envolé (2-0 ; 55e). Une avnce qui donne plus d’aile aux Aiglons qui versent dans le football champagne. Et ceci s’en ressent sur le score et surtout sur Olié Koffi Kan. L’attaquant Aiglon décrié par les MAM confond ses détracteurs en inscrivant un doublé qui clôture la marque en faveur de l’Africa qui retrouve ses couleurs et sa place de leader en attendant secrètement, le Zamalek d’Egypte pour la manche retour des 16e de finale de la Ligue africaine des Champions.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP