Flash Info

  • 02/06/2020Basket-Afrique : Alphonse Bilé, secrétaire générale de FIBA-Afrique, veut maintenir les compétitions
  • 02/06/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Le président de la Fédération espère une reprise des compétitions en juin
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté a le soutien entier de Sidy Diallo selon Léonce Yacé
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Idriss Diallo et Malick Tohé dans la région de Gagnoa pour rencontrer les clubs de la zone
  • 02/06/2020Football-Drame : La maison de François Zahoui à Bangui prise dans un incendie dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2020
  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa

Football/ 5e journée Ligue 1 Ivoire : Les Aiglons survolent les portuaires

Football
Ligue 1

Football/ 5e journée Ligue 1 Ivoire : Les Aiglons survolent les portuaires

1 April 2007 0
Football/ 5e journée Ligue 1 Ivoire : Les Aiglons survolent les portuaires

L’Africa Sports d’Abidjan a fait l’essentiel face au Séwé Sports de San Pedro. Le hold-up programmé par les Portuaires a été noyé dans les eaux de la lagune Ebrié. Les Aiglons après une première partie lugubre face aux Séwékés maîtres du Félicia, ont illuminé la vision des Membres Associés, au gong final.
Le premier clap du long métrage Africa-Séwé réalisé par Aboubacar Sharaf, l’arbitre central de la rencontre, et assisté par des Oyés, cinéphiles au sang chaud, ne restera pas gravé en tant que production de qualité par les cinéastes. En tout cas, pour ceux d’entre eux qui sont rompus à l’art du ballon rond.
Seuls les poulains de Koné Lanciné, le coach Séwéké, se sont efforcés de produire du spectacle dans ce qui était annoncé comme le grand format de la 5e journée de la Ligue 1 Ivoire.  Le Séwé de San Pédro à l’image de Djobo Atcho et de Soumahoro Yaya, a démontré toute l’étendue de sa qualité.
Une domination malheureusement, stérile pour les Bleu et Blanc de San Pedro, car leur mono-show manque de puissance et de réalisme face à l’excellent Koné Tiassé, le gardien des Aiglons. La première partie garde sa virginité, à son terme.
De retour des vestiaires avec les esprits disposés à produire du football, Aiglons et Séwékés se jettent à l’assaut de l’essentiel : les trois points de la rencontre. A ce jeu, ce sont les protégés du Président Kuyo Téha Narcisse qui montrent plus d’abnégation.
Neuf minutes après avoir manqué de se faire surprendre par le vétéran Séwéké Aka Miézan, Enyiaku Okechuwku, l’attaquant de l’Africa sonne la charge. Profitant d’une passe en retrait de Sidibé Lamine,  le Nigérian transperce les filets de Yoboué Kouakou Louis (59e ; 1-0).
Dans les tribunes les MAM redoublent d’ardeurs dans l’animation et communiquent leur rage de vaincre à leurs athlètes, qui ne se font pas prier pour ensevelir les Portuaires qui tentent de sortir la tête du sarcophage.
Le second bourreau du Séwé, c’est à San Pedro que Moreira, le manager italien des Aiglons, est allé le dénicher. Ottro Gnakabi, fait apprécier sa force de pénétration, sa vitesse et sa finesse à ses ex-coéquipiers Séwékés. Héritant d’un remise de Djedjed Landry depuis l’antre jeu, Ottro résiste à la charge des défenseurs Bleu et Blanc et pique la balle pour le break (81e ; 2-0).
Une victoire au finish qui donne le sourire aux Membres Associés qui contestent le fauteuil de leader à l’éternel rival : l’ASEC Mimosas. Des Jaune et Noir qu’il retrouveront lors de la 6e journée pour le classico de l’élite du football ivoire.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP