Flash Info

  • Il y a 5 heures 49 minBasket-AGE FIBB 2020: Mahama Coulibaly élu Président de la Fédération Ivoirienne de Basketball
  • Il y a 6 heures 17 minFootball-Lonaci Ligue 1-14e journée : AS Tanda 2-1 Issia Wazi - Bouaké FC 0-0 Sol FC - SC Gagnoa 0-1 USC Bassam
  • Il y a 8 heures 42 minBasket-AGE FIBB 2020: L'Assemblée générale n'accorde pas le quitus à la gestion d'Agui Mathieu, le président sortant
  • Il y a 8 heures 44 minFootball-Lonaci Ligue 1: Jani Tarek de retour à la tête de l'encadrement technique du FC San Pedro
  • 23/01/2020Rugby: Le championnat national de Côte d’Ivoire démarre le 7 mars
  • 21/01/2020Basket-Côte d'Ivoire : L'Assemblée Générale Elective de la Fédération confirmée pour le 25 janvier 2020

Football/ 25e journée Ligue 1 Côte d’Ivoire : Le cafouillage qui sauve

Football
Ligue 1

Football/ 25e journée Ligue 1 Côte d’Ivoire : Le cafouillage qui sauve

21 November 2007 0
Football/ 25e journée Ligue 1 Côte d’Ivoire : Le cafouillage qui sauve

Mené depuis le début de son opposition à l’Entente Sportive de Bingerville, l’Africa Sports d’Abidjan sur un énorme cafouillage réussi, a la 90e+1, à revenir à la hauteur de son adversaire. Un score nul (1-1) qui permet aux Aiglons de conserver leur nid de leader, toujours menacé par l’ASEC qui est passé sur la SOA avec un score de 2-0. L’écart entre les deux locomotives du football ivoirien qui n’est plus que d’un point promet une dernière journée électrique.
Sur la pelouse du stade Félix Houphouët, l’on avait pourtant du mal à reconnaître le leader. Tant Bingerville portait ses habits. Des Banlieusards qui, à travers Lebry Ouraga, leur meilleur fusil, celui également du championnat avec 15 buts, promettaient de « déstabiliser l’Africa ». Menace appliquée à la lettre par les poulains de Tety Gnabo. Et si les défenseurs Aiglons attendaient de pied ferme le Meilleur Buteur de la Ligue 1, ils trouveront plutôt Kouakou Ahoutou, bien inspiré sous une pluie torrentielle.
Alors que les Aiglons avaient le pied sur le ballon et menaient le bal, l’attaquant de l’ESB, posté au cœur de la charnière Vert et Rouge, fait apprécier son intérieur gauche sur un service de Teko Mensah, au grand dam de Dimy Stéphane et des supporters Oyés (0-1, 12e). Une ouverture de score qui coupe les Aiglons de leurs ailes. Méconnaissable, le préposé au titre de champion de l’exercice 2007 a le profil bas à la récréation, et un plomb dans l’aile face à des « artistes » de l’Entente qui arrachent des applaudissements aux Membres Associés sous le charme.
Ce charme demeure intact au retour des vestiaires mais manque d’incisives pour mordre à des Aiglons tout aussi tendre qu’a portée de main. Mais le seul but inscrit semble faire l’affaire de Bingerville qui ne se jette plus dans le bain d’une pelouse du « Félicia », trempée par l’averse. La seule action éclatante de la seconde période est pourtant à l’actif des visiteurs. A la 85e minute, Lebry Ouraga entré en seconde période, tente de lober des 35 mètres Dimy Stéphane qui a, lui, les ailes intactes pour empêcher le second but.
Les Aiglons poussent par le « lutin » Barro Babou et derrière lui le public frigorifié. L’un de ses slaloms  se transforme en corners. Celui-ci exécuté par Kaboré Jean-Baptiste crée un cafouillage qui profite à Olié Koffi Kan qui libère toute la Maison Vert et Rouge (1-1 ; 90e+1). Un nul acquis dans la douleur et peut-être même avec la complicité de M. Nahi Léonard, l’arbitre de la rencontre momifié devant une charge sur Tahourou Yagnélé, le gardien de l’ESB. Mais un nul qui permet à l’Africa de demeurer sur la cime du championnat. Avec une longueur d’avance sur l’ASEC.
Patrick GUITEY
Résultats
Séwé-Stella : 1-1 Daloa-Bouna : 1-0Gagnoa-Lagoké : 0-1Odiénné-Issia : 2-0 ASEC-SOA :  2-0 JCA-Stade:  2-1 Africa ESB :  1-1
 

A lire aussi ...

TOP