Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Football
Ligue 1

Diaby “Le Gourou“ inhumé à N’Douci

8 August 2017 0

Diaby  « Le Gourou », décédé  le  2 août dernier  des suites d’une maladie, a été inhumé ce mardi 8 août 2017 dans la localité de N’Douci. 

Journée lourde que fut celle du 8 août 2017. Celle de la séparation définitive de la famille du football d’avec l’un de ses membres. A la levée de corps à Ivosep de Treichville, ils étaient tous là ou presque pour témoigner de leur compassion à la famille éplorée.

Des autorités gouvernementales tels  dont le Premier ministre Ahoussou Jeannot, le ministre de la Solidarité Marietou Koné et celui des Eaux et forêts, Alain Richard Donwahi, aux acteurs du sport ivoirien et du football en particulier avec à leur tête le président de la FIF, Sidy Diallo, et son prédécesseur, Jacques Anouma, tpus on tenu à rendre un dernier hommage à Diaby « Le Gourou ».

L’émotion était vive, la douleur immense et difficilement supportable, notamment après le mot d’Adieu de Salif Bictogo, président du Stella et ami proche du défunt.  « Tu étais le Gourou et tu le resteras. Je me rappelle que lors de notre dernière rencontre, jeudi dernier (27 juillet) tu as passé une trentaine de minutes à me chahuter. Alors qu’on devait se revoir le lundi suivant, tu n’es plus réapparu jusqu’à l’annonce de ta mort. Je te savais un grand dirigeant mais pas un grand dribbleur. Va repose en paix, cher petit frère », a-t-il déclaré, la gorge nouée.

Les derniers instants de la séparation ont été pénibles au moment où, après la bénédiction du corps, la voiture mortuaire avec à son bord "Le Gourou" sortait d’Ivosep pour le dernier voyage à N’Douci, leu du repos éternel du Fondateur du Satellite FC.

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP