Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Football
Ligue 1

Bancé, comme annoncé

16 July 2017 0

Comme nous l’annoncions le 7 juillet dernier, Aristide Bancé a été désigné meilleur joueur de la Ligue 1 pour le compte de la saison 2016-2017.

Deux trophées du challenge AFI du joueur du mois, un trophée de meilleur buteur (13 buts), un titre de champion de Côte d’Ivoire avec l’ASEC Mimosas, une palme du joueur le plus populaire de Ligue 1. Des attributions officielles et officieuses qui ont fait de Bancé, la grande icône de la saison. Impossible de voir s’échapper le trophée de meilleur joueur de la saison. Son absence à la cérémonie des trophées de la LPF, n’a eu aucune incidence sur le vote du jury qui n’a souffert d’aucune contestation.  « Bancé a apporté une autre dimension au championnat. A lui seul, il a ramené le public au stade, redonner des couleurs à l’ASEC. Il a été la véritable star de son équipe mais aussi du championnat », confiait Koné Abackar, le président du WAC, promu qui a fini dauphin de l’ASEC pour sa première année dans l’élite. Sa popularité construite lors des CAN 2013 et 2017 avec le Burkina Faso, Bancé l’a étoffé avec 4 doublés en 23 matches et une influence omniprésente dans la marche des jaune et noir dans la reconquête du titre.

23 ans après Thomson Oliha

Bancé qui a devancé Kouakou Hervé et Ouattara Ibrahim, rejoint la poignée d’étrangers qui a mis le football ivoirien dans sa poche. Et ce, après 23 ans. Le dernier à a voir brûlé la politesse aux locaux se nommait Thompson Oliha. L’ex-international nigérian sous les couleurs de l’Africa Sports avait, en 1994, survolé le championnat avec son talent, sans permettre aux Aiglons de s’envoler avec le titre chipé par l’ASEC. Décédé en juin 2013, il n’aura pas vu Bancé lui succéder. Comme lui, Bancé ne poursuivra pas l’aventure en Côte d’Ivoire, à la suite de son sacre individuel. Puisque l’attaquant burkinabé est désormais lié à Al Masry en Egypte.  

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP