Flash Info

  • Il y a 1 heure 21 minFootball-Ligue 1-10e journée : SOA 0-1 AFAD
  • Il y a 1 heure 22 minTaekwondo: Ruth Gbagbi remporte la médaille d'or à la finale des Grands Prix à Moscou
  • Il y a 1 heure 24 minFootball-Tournoi de la Confraternité 2019: L'EdPSCI bat la RTI en demie (1-0) et se qualifie pour la finale
  • 06/12/2019Football-CdC 2020-2è journée: Le FC San Pedro au Nigeria sans son entraîneur Jani Tarek
  • 06/12/2019Omnisports: La 1ère édition des Olympiades d'Abidjan se tiendront les 20 et 21 décembre 2019 à Bingerville
  • 06/12/2019Football-Ligue 1-Challenge AFI-CIE: Magbi Gbagbo Laurent élu meilleur football du mois d'août 2019

8è journée-AFAD-BFC (2-2) : Afadistes et Bouakéens se quittent en bons amis

Football
Ligue 1

8è journée-AFAD-BFC (2-2) : Afadistes et Bouakéens se quittent en bons amis

29 November 2019 0

Après l'ASEC et le Racing Club, Bouaké FC croyait être cet après-midi, le troisième club à faire chuter l'AFAD cette saison. Que non ! La faute à un coup franc venu d'ailleurs d'Osée Niegbo.

Débutée sous la pluie, le duel entre l'AFAD et Bouaké égraine ses minutes sous une canicule à peine supportable. La cause de la fébrilité de Bouaké FC, mais surtout de sa défense. A l'image du contre-son-camp réalisé par Habib Fofana, sous une pression négligeable de l'AFAD (1-0, 9è). Passé par la guillotine d'Issia lors de la 7è journée de Ligue 1, Bouaké refuse une nouvelle potence. Le réveil s'effectue à la 39è, sur une révolte collective. La combinaison Bamba Mohamed, Yaya Sigodogo profite à l'incontournable Diomandé Ahmed qui égalise avant la pause (1-1).

Sans séduire sur l'ensemble des 45 premières minutes, ce sont pourtant les Etoiles du Gbêkê qui prennent les commandes de la seconde période. A l'affût sur une balle en retrait mal maitrisée, Judicaël Seanho file au but pour tromper Ulrich N'Drin et s'offrir son 4è but de la saison (1-2, 58è). Dès lors souffle un vent de victoire sur le banc dirigé par Amadou Ouattara. Illusoire. Le coup de boutoir d'Osée Mouna Niegbo brise les espoirs de Bouaké. Un frappe limpide, puissante et précis brûle les gants du peu rassurant Ogré Guy pour éviter au leader, une troisième défaite. Mais il est certain que les hommes d'Alain Yonsian, auteurs de leur premier match nul de la saison, sont passés proche.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP