Flash Info

  • 13/12/2019Football-Ligue 1-11e journée : SOL FC 1-2 AFAD
  • 13/12/2019Mérite Sportif 2019: www.sport-ivoire.ci a reçu le trophée d'acteur du mouvement sportif ivoirien
  • 13/12/2019Mérite du Sportif: La Fédération ivoirienne de Taekwondo désignée meilleure fédération sportive
  • 13/12/2019Omnisports: 43 fédérations sportives de Côte d'Ivoire ont perçu une subvention globale de 2,85 milliards de Frs Cfa
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique

6e journée : L’entame de match a fait la différence pour Alain Yonsian et Bassiriki Diabaté

Football
Ligue 1

6e journée : L’entame de match a fait la différence pour Alain Yonsian et Bassiriki Diabaté

11 November 2019 0

L’AFAD s’est incliné face au Racing Club d’Abidjan sur le score 1 à 2. Selon les coachs Alain Yonsian (Afad) et Bassisriki Diabaté, la différence s’est faite au niveau de l’entame de matches des deux formations.

Alain Yonsian (Entraineur AFAD)

« Au Football tu peux tout donner et perdre à la fin. On a mal débuté le match, on a offert deux buts à l’adversaire et après on n’a pas été capable de revenir à hauteur du Racing. Ce soir on a eu un gros manque d’efficacité devant les buts sinon on pouvait accrocher le point du nul mais je pense que c’est bon à prendre et on va continuer à travailler sans nous mettre la pression. On a un objectif à atteindre, le maintien en Ligue 1, et on travaillera pour l’atteindre. »

Bassiriki Diabaté (Entraineur Racing Club)

« Nous avons assisté à une très belle rencontre des très bonnes équipes mais les enfants ont été héroïques cet après-midi. La différence s’est faite à l’entame de match. Nous sommes bien entrés dans le match comme nous l’avons souhaité et nous avons tout de suite fait la différence. On aurait pu tuer comme on le dit avec le pénalty. Malgré le sursaut d’orgueil de l’AFAD, on est resté solide jusqu’à la fin. Je crois que c’est le plus important. »  

Propos recueillis par Armel YAO

A lire aussi ...

TOP