Flash Info

  • Il y a 2 heures 28 minFootball-UefaLdC 2019-Tirage 8es: Man.Utd-PSG - Lyon-Barcelone - Ajax-Real - Roma-Porto - Tottenham-Dortmund - Atletico-Juventus - Schalke-Man.City - Liverpool-Bayern
  • 15/12/2018Football-Caf LdC 2019-16e aller: Stade Malien 0-1 ASEC Mimosas
  • 15/12/2018Foorball-CAN 2019: L'Afrique du Sud candidate à l'organisation
  • 15/12/2018Football-Caf CdC 2019-16e aller: Étoile du Sahel 3-0 Stade d'Abidjan -- DCMP 1-1 FC San Pedro
  • 14/12/2018Taekwondo: La Fédération Ivoirienne en assemblée générale ordinaire le 15 décembre 2018
  • 14/12/2018Football-CAN 2021: La conférence de presse du Ministre Danho Paulin prévue le 15 décembre est annulée
Football
Ligue 1

5è journée: Le WAC et l'Africa à la traîne

8 October 2018 0

La première chute de la SOA en Ligue 1. Un épiphénomène face au long séjour de l'Africa et du WAC dans les profondeurs du classement. La 5è journée ne fut pas une bouée pour les deux formations en plein malaise.

7 matches consécutifs sans victoire toutes compétitions confondues. 7 matches consécutifs sans succès en Ligue 1. Des stats accablantes pour le WAC qui n'y arrive plus. Les efforts en Coupe de la Confédération pèsent certainement encore. Et l'arrivée sur le banc de Rachid Ghaflaoui n'aura rien changé au destin des Guêpes. Face à Bouaké, les Adjamois ont baissé pavillon (1-2).Un seul point après 5 journées. La 14è place assurée. Et ce malgré un effectif aussi pléthorique que riche. Du temps, il en faudra forcément au technicien marocain pour tisser sa toile. Pour l'instant, le WAC est à 9 points du podium, où s'est installé Bouaké FC qui s'est réveillé de sa défaite face au Racing Club d'Abidjan.

Les Aiglons filent le mauvais coton

L'Africa embarque dans le même bateau que le WAC. Ou presque. Car les Aiglons, avec la défaite à Gagnoa (2-1), enchainent leur 6è match consécutif sans victoire en Ligue 1. Pour connaitre le dernier sourire des Oyés, il faut remonter au 27 mai 2018. C'était face au WAC (0-2). L'ombre jetée sur les Guêpes a déteint sur les Aiglons incapables de prendre leur envol. La conséquence d'une gestion limite de son mercato, le souci de la gagne immédiate. Parfait Guiagon, seul hirondelle, n'aura pas encore réussi à sonner le printemps dans une maison vert et rouge de plus en plus trouble.  

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP