Flash Info

  • 13/10/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 3-1 RD Congo
  • 13/10/2019Athletisme: Marie Josée Ta Lou est arrivée à Abidjan ce dimanche avec sa médaille de bronze
  • 11/10/2019Athlétisme: Marie Josée Ta Lou, médaillée de bronze aux mondiaux 2019, à Abidjan le dimanche 13 octobre à 16h30
  • 11/10/2019Football-Transfert: Gervinho prolonge son contrat à Parme jusqu'en 2022
  • 11/10/2019Handball-Clubs Champions 2019 (M): Le Red Star éliminé à l'étape des quarts de finale par le Zamalek (35-23)
  • 11/10/2019Football-CAN U23 Égypte 2019 : Le processus d'accréditation des médias s’étendra du 11 au 25 octobre 2019.

3e journée-AS Tanda-Sol FC (0-2): Sol place Tanda en bas

Football
Ligue 1

3e journée-AS Tanda-Sol FC (0-2): Sol place Tanda en bas

1 September 2019 0

Le duel déséquilibré entre l'AS Tanda, favori, et Sol FC, le.promu, a logiquement penché en faveur des jeunes d'Abobo. Les Étoiles de la commune d'Abidjan ont éteint celles du Gontougo.

Sol FC réussit la passe la trois. Et ils n'étaient pas nombreux à croire à une telle marche sans faute du promu. Surtout face à l'expérience de l'étoilé Tanda qui alignait une équipe rodée à l'image de son axe défensif composé de Kangoute Adama (ex-ASEC) et Gnabouyou Marius  (ex-Stella). Du métier à chaque mètre carré, incapable de contenir l'enthousiasme des Abobolais soutenus par un public en furie. Une folie communiquée aux onze de Savané Vassiriki, le coach de Sol. Sur la pelouse, le jeu en mouvement contrarie le dispositif mis en place par Oussou Israël, et le connivence fait la différence. A la 20e, le centre de Jean Tra Bi trouve Fofana Idriss qui s'efface pour laisser s'exprimer la lucidité de Kassoum Koné (0-1). Un score à la pause qui est loin d'être cher payé pour Tanda en deçà.

Le retour de la pause ne douche pas les ambitions des Abobolais, malgré la fine pluie baignant la synthétique du Vélodrome de Treichville. Au contraire, c'est l'adversaire qui est frigorifié par la passe lazer de Thibault Apollinaire. L'inspiration du transfuge de l'Africa lance Kassoum qui résiste à son garde du corps avant du piquer une merveille de balle qui trompe Sylla Mamadou  (0-2, 55e). Un chef d'oeuvre qui fait chavirer le public d'Abobo, les mordus de beau football aussi. En face, Tanda réagit par intermittence. A l'image du coup franc cadré de Gnabouyou 5 munités après. Trop peu pour perturber la quiétude de Maxime Oupoh, gardien serein de Sol. Tout le contraire de Stephen Assare, privé de ballonson et sur les nerfs. La tension de fin de match, c'est le choc entre Sylla Mamadou et Fofana Idriss qui l'incarne à 4 minutes du terme de la partie. Le premier sera évacué sur civière et l'autre expulsé. Le clou d'une rencontre qui érige le club d'Abobo en leader de Ligue 1 

Patrick GUITEY 

A lire aussi ...

TOP