Flash Info

  • Il y a 8 heures 31 minAthlétisme: L'Ivoirien Méïté Ben Youssef finit 2è au 100m du Meeting de Marseille en 10'94
  • 19/06/2018Volley-Championnat national-Finale: SOA vs INJS en homme le 22 juin au Hall 2 des Sports
  • 19/06/2018Volley-Championnat national-Finale: ASEC vs CO Descartes en dame le 22 juin au Hall 2 des Sports
  • 19/06/2018Football-Coupe Nationale 2018 : Les demi-finales auront lieu les 20 et 21 juin 2018
  • 19/06/2018Handball-Coupe du Monde 2018 U20 Dame : La Côte d'Ivoire participera à la compétition en Hongrie du 1er au 14 juillet
  • 19/06/2018Vovinam: Me Diori Djibril et Tieu Sekado admis au grade supérieur de 5è Dang à Ho Chi Minh
Football
Ligue 1

2è Journée : L’Africa Sport en réussite

22 October 2017 0

Ballotté par une séduisante formation de Bouaké FC, l’Africa Sports fut en pleine réussite samedi dernier au stade Robert Champroux. Deux buts contre le cours du jeu, qui permettent aux Aiglons de se tisser un nid de leader de Ligue 1.

« Pour nous, pour l’instant, il faut juste gagner ». Cette déclaration d’Aka Kouamé Basile, au terme de la rencontre face à Bouaké FC qui peut imager l’acabit de la prestation de ses hommes. Une impression qui doit beaucoup aux errements d’Ogodjo Idrissa, le portier vert et rouge qui remplaçait Blé Zadi mis au repos par son coach. En l’absence de Guiagon Parfait et de Gonazo Ya Bi, les Aiglon souffrent, mais sont aidé par d’injustes décisions arbitrales. Si Yann Zébré échappe à un carton rouge évident, M. Aristide Assi refuse un but tout à fait valable à Bouaké après le coup franc de Mory Ouattara renvoyé par la barre à la 35è. Une occasion qui aurait permis au BFC de revenir dans la partie.

Car, alors qu’ils étaient dominateurs, les Bouakéens sont victimes d’un penalty dans la confusion d’une bataille d’hommes dans la surface de réparation. Doumbia Mamadou, ex-attaquant de l’ASI, transforme l’essai à la 28è (1-0). Au retour des vestiaires, alors que Bouaké semblait encore plus proche de l’égalisation, c’est plutôt l’Africa qui sort les crocs. Grâce à une autre recrue. A l’affût sur le coup-franc de Seydou Nacanaba mal repoussé par Sidi Ballo, Mory Cissoko, venu de l’AS Tanda, trouve un angle incroyable pour doubler la mise (2-0, 51è). Incapable de revenir à la hauteur, le promu n’arrive également pas à revenir dans la partie. Même sur penalty. A la 63è, l’exercice de l’expérimenté Adama Bakayoko est détourné par Ogodjo qui se réconcilie du coup avec les Membres Associés. La grande activité de Ladji Tiézan côté bouakéen ne changera rien, jusqu’au coup de sifflet final qui sonne la deuxième victoire de l’Africa.  

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP