Flash Info

  • 13/07/2020Football-Élection FIF 2020 : La période de dépôt des candidatures fixée du 20 au 31 juillet
  • 13/07/2020Football-Élection FIF 2020 : L'AFI décide de parrainer la candidature de Yacine Idriss Diallo
  • 13/07/2020Football-Election FIF 2020 : L'AFI décide d'accorder son parrainage à Yacine Idriss Diallo (officiel)
  • 11/07/2020Football-Élection FIF 2020: L'AFI va dévoiler son choix de candidat le lundi
  • 10/07/2020Football-Election FIF 2020 : L'Association des Médecins de Football de Côte d'Ivoire n'a fait aucun choix de candidat
  • 10/07/2020Basket: La Fédération Ivoirienne annonce l'arrivée d'un premier sponsor pour le basket local

16è journée : L'ASEC revit, l'Africa en vrille

Football
Ligue 1

16è journée : L'ASEC revit, l'Africa en vrille

10 February 2020 0

La 16è journée de la Lonaci Ligue 1 n'a pas eu la même saveur pour les deux locomotives du football local. Dans le duel à distance des légendes, c'est l'ASEC qui s'est offert une joie in extremis face à Bouaké, quand l'Africa butait sur l’USC Bassam devenu sa bête noire.

Samedi Face à Bouaké, les Mimosas s'attendaient à une partie difficile. Mais pas à autant d'acharnement des Etoiles du Gbêkê, venues à Treichville pour ne pas perdre. Une entreprise qui marche durant 90 minutes. Mais pas au-delà. Dans le temps additionnel, la machine mise en place par Amadou Ouattara craque. La faute au jeune Oumar Diakité. Entré à la 77è à la place du génie Salifou Diarrassouba, Oumar à la conclusion du dernier contre de la partie, s'appuie sur l'hésitation d'Ibrahima Diallo pour débloquer la marque. Un but tardif, suffisant pour offrir sa deuxième victoire consécutive à l'ASEC. Un véritable bol d'air.

De l'oxygène, l'éternel rival en cherche. Depuis son succès du 14 décembre 2019, face à l'ASEC. Dimanche au Parc des Sports, les Oyés ont été noyés par la lucidité de l'USC Bassam. La douche froide des Aiglons débute dès la 7è minute. Avec la réalisation de Nabil Diarrassouba. 1-0 c'est le score à la pause. La seconde période est plus périlleuse pour les Oyés. A la 75è, Alain Douzabo, à la conclusion d'un contre, double la mise (2-0), avant que Mohamed Diabagaté n'enfonce le clou dans le temps additionnel (3-0). Une 4è défaite de la saison qui conclut une série de 3 nuls consécutifs pour l'Africa encore en deçà. Surtout face aux Insulaires qui comptent à présent 4 victoires contre 1 seule pour l’Africa sur les 5 dernières confrontations.

L’AFAD atomise Issia

L’AFAD enchaine à l’extérieur. Après avoir défait le FC San Pedro à Auguste Denise (0-1), le club du Plateau est allé dynamiter le rocher juché sur le Fromager. Car c’est à Gagnoa qu’Issia recevait les Afadistes. Pas de quoi préserver le sobriquet d’Indomptables. C’est de très haut que les rouge et noir ont été domptés. Score final, 1-6 notamment grâce à l’appétit de Kabirou Koutché. Libéré contre toute attente du WAC, l’international béninois s’est offert son premier triplé (32è, 45è+4, 50è) en Lonaci Ligue 1. Une boulimie qui contamine Mohamed Niampa, auteur d’un doublé (42è, 78è), et Fofana Datro (75è). La réduction de la marque à la 57è d’Abou Sidibé, finalement exclu pour vilain geste, ne fut qu’anecdotique au terme d’un duel devenu le plus prolifique de la saison. Cette victoire avec panache permet à l’AFAD de reprendre la place de dauphin du Racing, vainqueur du WAC (1-2), à l’ASEC.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP