Flash Info

  • Il y a 1 heure 30 minFootball-Lonaci Ligue 1: Fonsinho déclare n'avoir jamais signé de contrat avec l'Africa Sports
  • Il y a 1 heure 31 minFootball-Uefa Ligue des Champions 2020: Le PSG affrontera l'Atalanta Bergame en quart
  • Il y a 1 heure 33 minFootball-Côte d'Ivoire: L'Association des entraîneurs et encadreurs de football prévoit une assemblée générale élective en octobre 2020
  • Il y a 2 heures 52 minFotball-Mercato : Salomon Kalou signe en faveur du club de Botafogo au Brésil
  • 09/07/2020Basket: La Fédération Ivoirienne ouvre sa chaîne officielle Youtube
  • 09/07/2020Football-International : Christian Kouamé a joué ses premières minutes mercredi avec la Fiorentina en Série A

11è journée-Africa-ASEC : Herman Aboa Africa « de cœur et de sang »

Football
Ligue 1

11è journée-Africa-ASEC : Herman Aboa Africa « de cœur et de sang »

13 December 2019 0

Le derby Africa-ASEC si veule ces dernières années, prend quelques rondeurs sur un nouveau terrain. Celui des réseaux sociaux. Nous y avons surpris plusieurs affichant leurs couleurs. Parmi eux, le célèbre Herman Aboa.

Africa ou ASEC ? C'est la question en vogue ces temps-ci. Avant le 45è derby depuis 1997, chacun se détermine. Les hommes de media ne sont pas en marge. Si Kolo Coulibaly, présentateur du JT sur RTI 1 ne cache pas son appartenance au peuple des Mimosas, Hermann Aboa, ex-visage emblématique de l'information sur la chaîne nationale, ne renie pas non plus ses couleurs. Et elles riment avec le vert et le rouge de l'Africa Sports. « Naturellement, je suis Oye de cœur et de sang », n'hésite-t-il pas à affirmer. Mais d'où lui vient cette nature aiglonne de celui qui présentait des germes du rival ? « Lorsque je venais d'arriver dans la maison de mon père à Anyama quartier résidentiel en 1986, la plupart de mes frères et mes cousins supportaient l'ASEC. Avec mon petit esprit un peu rebelle, je voulais marquer la différence. J'ai commencé alors à supporter avec passion l'Africa. Et comme vous savez, lorsqu'on supporte l'un des deux clubs, on ne le quitte plus jamais. J'y suis et j'y reste ».

“Tout est question du management de l'Africa“

Sa passion qui a grandi à l’ombre des exploits de légendes telles que « Monguehi François, Guédégba Ignace, Serge Maguy, Obou Arsène... » a connu son apogée à l’époque du président « Simplice Zinsou » avant de prendre un coup avec son départ de la tête du club. De quoi transformer, parfois, le supporter en critique lucide face à la situation actuelle d’un club en quête de son glorieux passé. « C'est la situation générale de mon club même qui écœure. Je crois que tout est question du management de l'Africa. Et je pense sincèrement que les dirigeants depuis un moment ne font pas le poids. Quand il n'y a pas de vision, c'est ainsi que les choses se déroulent », tire Herman Aboa qui ne perd pourtant pas sa foi en une victoire samedi au stade Félix Houphouët-Boigny. Car « je pense que l'équipe a du potentiel. L’ASEC sera défait d’un but d’écart. 1-0 », pronostique-t-il. Mais, Au-delà de la fièvre du week-end, l’homme de media mordu d’Africa « souhaite que tous les Oyés inactifs jusque-là se mettent ensemble » pour relever le club. Et cela passe par un succès 5 ans après le dernier des Oyés sur des Mimosas intraitables.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP