Flash Info

  • Il y a 6 min 27 secFootball-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • Il y a 8 min 18 secBasket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • Il y a 9 min 47 secFootball-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • Il y a 10 min 53 secFootball-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • Il y a 11 min 49 secOmnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19
  • 03/08/2020Athlétisme-Diamond League : Le meeting de Doha, reporté au 9 octobre aura finalement lieu le 25 septembre

11è journée-Africa-ASEC (1-0) : 10.200 tickets ont été vendus !

Football
Ligue 1

11è journée-Africa-ASEC (1-0) : 10.200 tickets ont été vendus !

19 December 2019 0

Pour le duel Africa-ASEC (1-0) de la 11è journée de Ligue 1, la FIF affirmait n’avoir mis en vente que 5.250 tickets. Un bilan en contradiction avec la recette de plus de 6 millions de Frs Cfa révélée il y a quelques jours par sport-ivoire.ci. Après plusieurs interrogations, l’on est en capacité de révéler l’origine de l’excédent de billets.

Sur le terrain, le 45è derby depuis 1997 a pris fin. En dehors, l’on joue les prolongations. Elles concernent la polémique autour des tickets. Pointé du doigt pour n’avoir pas suivi l’engouement autour de cette affiche, la FIF s’était expliqué en déclinant toute responsabilité au sujet des dysfonctionnements constatés à la billetterie. Habituée à n’accueillir que « 1.800 » spectateurs, la Ligue Professionnelle a affirmé n’avoir mis que 5.250 tickets en vente pour la rencontre prévue au stade Félix Houphouët-Boigny. Une assertion qu’a voulu confirmer de vive voix, le président de la Ligue Professionnelle.

« Nous n'avons jamais eu autant de spectateurs depuis plusieurs années pour un ASEC-Africa. Mais quand nous avons vu qu'il y avait du buzz, nous avons multiplié par trois le nombre de tickets. Nous sommes passés de 1.800 à 5.250 tickets. Nous sommes donc prévoyants. Nous avons vendu tous nos 5250 tickets. Mais nous avons constaté à 16h que le match avait démarré et qu'il y avait du monde dehors, on a ouvert les portes avec l'autorisation de la police », a indiqué Sory Diabaté.

Les tickets tombolas passés également en vente

Mais alors que plusieurs spectateurs affirmaient avoir acheté des billets malgré l’épuisement du stock, le premier vice-président de la FIF n’a pas voulu, face à la presse mercredi, y accorder de crédit. « Il ne faut pas qu’on dise qu'il y a des gens qui ont encaissé de l'argent. Nous fédération n'avons rien encaissé. Lorsque nous avons constaté qu'il n'y avait plus de tickets disponibles, on n'a pas voulu vendre les souches ». Pourtant, pour atteindre une recette d’exactement 6.251.000 Frs Cfa, il a fallu vendre plus de 5.250 billets. D’où est venu le surplus ? Dié Fonéyé Philibert, le secrétaire administratif de la Ligue Professionnelle, joint au téléphone éclaire les lanternes. En réalité, pour atteindre la recette qui a permis à chaque club de repartir avec 1.500.000 Frs Cfa, ce sont environ 10.200 billets qui ont été vendus. En effet, « les tickets ont trois souches. Il y a les billets, la partie tombola et les souches. C’est la partie tombola qui a été également vendue en même temps que les billets prévus pour la vente », a révélé M. Dié Fonéyé. Ce qui explique qu’il n’y est pas eu la pause tombola initiée depuis quelques journées. Pour ce qui concerne l’ouverture gratuite des portes à partir de 16h, « nous avons laissé le soin à la police de gérer les entrées », a précisé Sory Diabaté. Une dernière articulation qui a échappé à la FIF et qui a dû profiter aux ventes parallèles dénoncées par plusieurs fans. Vivement que la prochaine affiche de ce genre ait une meilleure gestion.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP