Flash Info

  • Il y a 2 heures 29 minFootball-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie
  • Il y a 2 heures 33 minMedia: L'Assemblée constituante de la Confédération Africaine de la Presse Sportive fixée au 17 juillet 2019 au Caire
  • Il y a 2 heures 34 minBasket-Afrocan 2019 : La Côte d'Ivoire logée dans le groupe A avec le Mali et l'Algérie pour le tournoi qui s'ouvre du 19 au 28 juillet à Bamako
  • Il y a 2 heures 36 minFootball-CAN 2019: Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, suspendu pour la finale face à l'Algérie
  • 03/07/2019Football-Transfert: Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise.
  • 03/07/2019Football-CAN 2019: Serge Aurier en France pour des examens complémentaires sur son état physique

1ère Journée : L’AFAD ne va pas à l’ASEC

Football
Ligue 1

1ère Journée : L’AFAD ne va pas à l’ASEC

14 October 2017 0

2 victoires, 3 nuls et 3 défaites. Des stats face à l’AFAD que l’ASEC entendait faire basculer. Le samedi 14 octobre 2017 n’était pas le jour pour. Malgré la réduction du onze de Gouaméné Maxime, ceux d’Amani Yao ont couru en vain derrière l’égalisation du but matinal des Lions du Plateau.

En Ligue 1, l’épouvantail des Mimosas ne sont plus Aiglons. Plutôt des Lions. Vaincre le signe indien et lancé sa saison de champion sortant. Un objectif hors de portée pour les jaune et noir. Puisqu’en face, il y avait bien une équipe joueuse et visitée par la chance. A la 10è, le coup franc cadré de Brou Manassé a besoin d’une malencontreuse déviation d’Akassou Arnaud, pour violer les perches de Cissé Abdoul Karim (1-0). Un but académique, mais suffisant pour conclure la domination Afadiste au terme de la première période.

Au retour des vestiaires, le milieu des Lions conduit par l’étincelant Moussa Traoré, qui a retrouvé du jeu après la galère à Sol Béni due à des blessures, étouffe les Mimosas. Les entrées de Komlan Agbegniadan et de Christian Angbandji, apportent de la justesse technique et de la profondeur. Pas de l’efficacité dans le dernier geste. La preuve par les frappes non-cadrées de Sanogo Issa (62è) et de Diabaté Yalatif, plutôt fébrile aux 70è et 75è. Cette avalanche d’occasions manquées des jaune et noir, la conséquence du carton rouge sévère assené par M. Coulibaly Abou à Doumbia Ibrahim à la lutte avec Daouda Diarrassouba. Mais avec du métier et de la maitrise, l’AFAD conserve son avance pour arracher sa première victoire de la saison. Au grand dam des Actionnaires qui rêvaient de mieux. Ils devront attendre.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP