Flash Info

  • 19/03/2019Spécial Olympics World Games 2019: La Côte d'Ivoire médaillée de bronze au tournoi masculin de handball
  • 19/03/2019Taekwondo-Open de Belgique: Cissé Cheick et Ruth Gbagbi médaillés d'argent et de bronze
  • 19/03/2019Spécial Olympics World Games 2019: La Côte d'Ivoire en finale du tournoi de basket-ball feminin
  • 19/03/2019Spécial Olympics World Games 2019: La Côte d'Ivoire médaillée d'or au tournoi de football féminin
  • 19/03/2019Football-El. Can 2019: La séance d’entraînement des Eléphants prévue le mercredi 20 mars 2019 à 16h00 au stade Félix Houphouët-Boigny, est ouverte à la presse et au public
  • 18/03/2019Special Olympics World Games 2019: 17 médailles à présent pour la Côte d'Ivoire dont 8 Or, 2 Argent et 7 Bronze
Football
Ligue 1

« Notre plan B… le centre de formation de Yamoussoukro »

12 March 2019 0

L’Africa Sports d’Abidjan s’est présenté le Samedi 09 Mars dernier avec une nouvelle écurie sur la pelouse du Stade Municipal de Yamoussoukro. Une écurie qui ne figure en aucun moment dans la cuvée de l’Africa Sports présentée à la Fédération Ivoirienne de Football pour la saison 2018-2019. Joint au téléphone, Serge Dogba, deuxième vice-président du club vert et rouge nous explique les raisons qui ont poussé les Aiglons à présenter cette équipe.

Comment avez-vous monté cette équipe qui a affronté la SOA lors de la 20e journée ?

Il faut savoir d’abord que les joueurs sont en grèves. Des mains basses ont manipulés les joueurs pour les empêcher de partir à Yamoussoukro. Tout cela est d’abord parti par des revendications de primes et de salaires que le président à décider de payer et après ils se sont concertés et ils ont exigé le salaire du mois de Février sachant que le salaire est payé à partir du 10. Etant donné que le 10 Mars tombait un dimanche, nous avons décidé de le payer le 11 Mars qui est en réalité leur jour de repos. Et c’est avant le départ pour Yamoussoukro qu’ils ont exigé cela. Et comme on ne voulait pas concéder le forfait, il nous fallait un plan B raison pour laquelle vous avez vu face à la SOA cette formation issue du centre de formation ‘’Terre Bleue’’ avec qui nous avons un partenariat qui dure depuis deux ans

Ce centre de formation est-il le nouveau visage de l’Africa Sports d’Abidjan pour le reste de la saison ?

Non pas du tout. C’était juste pour la circonstance pour pouvoir éviter le forfait. Parce que si on ne se présentait pas à Yamoussoukro pour pouvoir jouer le match malgré tous les efforts de la fédération à pouvoir organiser les matches, on tombait sur le sceau du forfait qui nous retranche immédiatement 5 points. Ce qui était le plan de certaines personnes que je peux appeler les détracteurs de l’Africa Sports. Et nous, n’ayant pas voulu entrer dans ce jeu, nous avons présenté ces jeunes. 

Quelle est la situation des joueurs qui ont refusé de se déplacer à Yamoussoukro ?

La situation, nous allons régler cela en interne. Il y’a certains qui sont passés prendre leur salaire et d’autres continues de venir. Maintenant si vous entendez de part et d’autre que les mêmes gars qui ont empêché l’équipe d’aller à Yamoussoukro sont en train de payer les salaires des joueurs, ça c’est autre chose. Sinon de manière officielle actuellement à notre siège les joueurs passent prendre leur enveloppe.

Est-ce vrai que l’Africa Sports traine une ardoise de 14 millions de salaire et prime impayés ?

Qui vous a dit cela ? Où avez-vous entendu cela ? Je vous le dis il n’y a pas d’arriéré de salaire. Car s’ils réclament le salaire de Février qui est en cours ça veut dire qu’il n’y a pas d’arriéré de salaire. C’est archi faux, ce n’est pas vrai cette ardoise de 14 millions de salaire impayés.

 

Propos recueillis par Armel YAO

A lire aussi ...

TOP