Flash Info

  • 07/04/2020Football-International : Incarcéré début mars au Paraguay, Ronaldinho a été libéré selon l'AFP
  • 06/04/2020Football-FIF 2020 : Bonaventure Kalou annonce qu'il soutient la coalition Idriss Diallo-Malick Tohé
  • 31/03/2020Football-Senegal : Victime du Coronavirus, Pape Diouf est décédé le 31 mars 2020
  • 31/03/2020Football-Liga : Les joueurs du Barça abandonnent 70% de leur salaire
  • 31/03/2020Basket-NBA : Marcus Smart, l'arrière des Boston Celtics, guéri du coronavirus
  • 31/03/2020Football-Coronavirus : Jack Grealish, le capitaine d'Aston Villa, sanctionné pour être sorti de chez lui

FIF : Sidy Diallo ne briguera pas un autre mandat

Football
Ligue 1
Elephants

FIF : Sidy Diallo ne briguera pas un autre mandat

20 February 2020 0

Deux mandats et Sidy Diallo s'en va. Le président de la Fédération Ivoirienne de Football a indiqué qu'il ne briguera pas un troisième bail à la tête du football ivoirien « pour des raisons personnelles », indique le communiqué de la maison de verre. Une information soufflée à son comité exécutif le 13, puis officialisée le 20 février 2020.

Le contre-pied parfait des rumeurs qui circulaient au sujet des ambitions du président sortant. La nouvelle, Sidy Diallo a décidé de la délivrer aux clubs et groupements d'intérêt le samedi 29 février prochain au cours d'une rencontre qui ne servirait pas qu'à souligner son retrait des débats.

En effet, il tient à organiser son départ définitif dans les règles de l'art. Ainsi, avec son comité exécutif, il a décidé de désigner une nouvelle commission électorale indépendante le 30 mai au plus tard. En remplacement de celle jugée illégale par ses détracteurs, car dirigée par Philipe Legré appelé à des fonctions gouvernementales. Une nouvelle responsabilité incompatible avec les prescriptions du code électoral de la FIF.

Reste à savoir si Sidy Diallo soutiendra une candidature de Sory Diabaté, dont la candidature fut régulièrement évoquée. Pour l'instant, rien de clair à la maison de verre qui tente de jouer la carte de l’union sacrée alors que les rumeurs font état d'une opposition froide entres les deux hommes. Après le limogeage de Kamara Ibrahim.

« Le comité exécutif tient à faire remarquer qu'il n'existe aucun conflit, aucun problème, aucune mésentente entre le président de la Fédération et les membres du comité exécutif, lesquels continuent de collaborer étroitement pour le développement et le rayonnement du football ivoirien », a précisé la FIF.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP