Flash Info

  • 13/08/2020Football-Uefa Ligue des Champions 2020: Le PSG affrontera les Allemands de Leipzig en demie
  • 13/08/2020Football-Élection FIF 2020 : La Comité Exécutif convoque une Assemblée Générale Extraordinaire le 29 août 2020
  • 13/08/2020Basket-Côte d'Ivoire : Le comité directeur de la Fédération a rencontré les clubs pour évoquer la reprise
  • 13/08/2020Football-Uefa Ligue des Champions 2020: Lepzig élimine l'Atletico Madrid en quart de finale (2-1)
  • 13/08/2020Football-Mercato : Max Alain Gradel, sous contrat jusqu'en 2021, été libéré par Toulouse FC
  • 12/08/2020Football-Election FIF 2020: La commission électorale a voté et retenu le parrainage de l'AMAFCI attribué par Coulibaly Souleymane (Sam Etiassé)

Election FIF : Les entraîneurs choisissent Idriss Diallo

Football
Ligue 1
Elephants

Election FIF : Les entraîneurs choisissent Idriss Diallo

8 July 2020 0

Nous annoncions une décision des entraîneurs concernant le parrainage de l’un des candidats déclarés à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football. Le choix du bureau s’est fait dans la matinée du mercredi 8 juillet 2020 au Palm Club de Cocody.

Comme prévu, les 11 membres du bureau de l’association des entraîneurs et encadreurs de football de Côte d’Ivoire ont tenu une réunion pour procéder à l’attribution de leur parrainage. A la suite du vote, c’est le candidat Idriss Diallo qui a reçu la majorité des voix. 8 au total contre 2 pour Sory Diabaté et 1 en faveur de Didier Drogba. Ainsi Idriss Diallo enregistre son premier Groupement d’intérêt sur les 3 disponibles jusqu’à ce jour.

Par contre, plusieurs entraîneurs dont le Directeur Technique National, Koné Tiegbe, informés du conclave s’y sont précipités pour contester sa légalité. Selon eux, Kaé Oulaï, forclos depuis 2018, ne peut présider la réunion d’un bureau sans fondement légal pour la prise d’une décision engageant l’ensemble des entraîneurs de Côte d’Ivoire. Pour les contestataires, une réunion élargie à tous les membres de l’association aurait été idoine. A cette contestation pacifique, Kaé Oulaï a donné des éléments de réponse.

« Chacun est libre de dire ce qu’il pense. Mais il faut venir à la base pour avoir des informations. Nous ne pouvons pas faire une Assemblée Générale pour désigner notre candidat. C’est plutôt le bureau qui est mandaté pour prendre des décisions au nom de l’association. Pourquoi on veut une assemblée alors que les autres ont fait confiance à leur bureau ? Nous sommes forclos par rapport à quoi ? Qu’ils regardent nos textes. Si nous étions forclos, nous ne serions pas à l’assemblée générale de Yamoussoukro. Nous sommes reconnus par la Fédération. C’est vrai que nous devions faire une Assemblée générale mais la Covid ne nous a pas permis de la tenir. Malheureusement nous avons des gens qui refusent de s’informer », a déclaré le président de l’association des entraîneurs qui a acte son choix.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP