Flash Info

  • Il y a 2 min 21 secFootball-El.CAN 2019-4e journée: Centrafrique 0-0 Côte d'Ivoire (Mi-Temps)
  • Il y a 3 min 51 secFootball-France: Nicolas Pépé élu joueur du mois de septembre de Ligue 1
  • Il y a 2 heures 10 minFootball-El.CAN 2019-RCA-CI: Le stade Barthelemy Boganda de Bangui est plein depuis 10h48 (témoin)
  • Il y a 2 heures 11 minFootball-El.CAN 2019-4è journée-Groupe H: Centrafrique - Côte d'Ivoire à partir de 14h00 GMT
  • 13/10/2018El.CAN 19: Eric Bailly auteur de son premier but avec les éléphants face à la Centrafrique
  • 13/10/2018El.CAN 19 (3e J) : Côte d'ivoire 4-0 Centrafrique
Football
Ligue 1
CDC

Tanda et Africa veulent se ranimer

9 February 2018 0

Cette saison, la Coupe de la Confédération sera l’affaire de l’AS Tanda et de l’Africa, côté ivoirien. Des représentants loin de rassurer l’opinion à quelques encablures de leur entrée en lice.

L’Association Sportive de Tanda reçoit samedi, au stade Robert Champroux de Marcory, le club congolais de CS La Mancha. Un saut dans l’inconnu pour le représentant du Gontougo qui est loin d’être le seul souci. Tanda est loin de ses canons affichés lors de ses premiers pas en Ligue 1. Le champion de Côte d’Ivoire en 2015 et en 2016 n’est que l’ombre de lui. Actuel relégable avec 7 points en 13 journées et sans aucune victoire, l’AST a dû se séparer de son entraîneur, Koffi Firmin, pour s’attacher les services Kjetil Zachariassen. Loin d’être un novice dans le football ivoirien, le technicien norvégien devra s’adapter à un effectif qu’il pas n’a pas construit pour réussir l’exploit d’une campagne continentale aboutie. Il pourra cependant s’appuyer sur des “tauliers“ comme Britto Willie et Essis Baudelaire, présents au CHAN 2018, pour ériger une équipe efficace face à La Mancha. Et si Kouadio Georges, directeur général du club, affirme que « l’équipe sera prête » le samedi 10 février, les observateurs attendent de voir un autre visage de Tanda.

Africa, une victoire pour éteindre le malaise

Quant à l’Africa Sports d’Abidjan, il donne rendez-vous ce dimanche, au FC Nouadhibou de la Mauritanie, au stade Félix Houphouët-Boigny. Une première sortie de la saison sur le continent sous fond de crise. Prétextant d’un contrat « inacceptable », Aka Kouamé Basile, à la tête des Aiglons depuis deux saisons, a décidé de mettre un terme à son bail. La préparation de la rencontre avec le Nouadhibou fut toute, sauf sereine. Même si la carte Comara Yacouba, ancien du club, saisie après le départ d’Aka pour assurer l’intérim. Oublier l’administratif pour se concentrer sur son premier rendez-vous de la reprise, c’est l’intention de Blé Zadi Hortalin et de ses coéquipiers qui ont l’histoire de l’Africa à préserver face à l’ambition du champion mauritanien. « Petit à petit, il y a une équipe qui se dessine. Il y a quelques compartiments à perfectionner. On espère être prêt pour le 11 février », a rassuré Comara Yacouba. Un discours dont les bouillants MAM ne sauraient se contenter. Surtout que le club Aiglon est sur une série de 4 matches sans victoire.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP