Flash Info

  • 02/06/2020Basket-Afrique : Alphonse Bilé, secrétaire générale de FIBA-Afrique, veut maintenir les compétitions
  • 02/06/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Le président de la Fédération espère une reprise des compétitions en juin
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté a le soutien entier de Sidy Diallo selon Léonce Yacé
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Idriss Diallo et Malick Tohé dans la région de Gagnoa pour rencontrer les clubs de la zone
  • 02/06/2020Football-Drame : La maison de François Zahoui à Bangui prise dans un incendie dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2020
  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa

Wilfried Bony : « C’est bizarre, je ne joue pas »

Football
International

Wilfried Bony : « C’est bizarre, je ne joue pas »

28 February 2017 0

Indésirable à Manchester City, Wilfried Bony semble l’être tout autant à Stoke City où il a été prêté. Ecarté sans explication, l’attaquant des Eléphants se pose des questions sur son statut chez les Potters.

Et c’est au micro du “11 d’Europe“ que l’international ivoirien a exprimé son spleen. Alors que la Premier League bat son plein et que les matches gagnent en intensité, c’est loin des stades que Bony fait son championnat. Avec seulement un total de 10 matches, 9 titularisations, 2 buts en. Un bilan loin du compte après 26 journées de Premier League.

Si Bony a tenté de comprendre sa situation, il s’est heurté à Mark Hughes, le coach des Potters, qui ne semble pas le compter dans ses plans. «Je suis plusieurs fois allé voir le coach, et il m'a dit que je m'entraîne bien que mes attitudes sont bonnes. Mais jusque là, je ne comprends toujours pas pourquoi je ne joue pas. Ça fait plus de 10 matches que je ne joue pas, et c'est bizarre», a indiqué Wilfried Bony. Et comme pour corroborer la situation inconfortable de celui qui a participé à la CAN 2017 avec la Côte d’Ivoire, Bony ne figurait pas sur la feuille de match de la rencontre Tottenham-Stoke City (4-0) jouée le samedi dernier.

Du groupe des indésirables de Pep Guardiola à Manchester City où il n’avait inscrit que 6 buts en 36 matches, Wilfried Bony  été prêté à Stoke en août 2016. Arrivé sur le tard, il est en concurrence avec Marko Arnautovic, Peter Crouch et Saido Berahino qui ont la faveur de Mark Hughes. Contrairement à l’homme aux 25 buts en 54 rencontres avec Swansea, que l'on annonce de plus en plus en Chine.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP