Flash Info

  • Il y a 8 heures 32 minFootball-Ligue 1: Aka Kouamé quitte l'encadrement technique de LYS de Sassandra
  • 15/11/2018Athlétisme-Marathon du District d'Abidjan 2018: Le Kenyan Stanley Teimet grand vainqueur
  • 13/11/2018Athlétisme: La représentation CPI en Côte d'Ivoire organise un cross populaire le 24 novembre entre Treichville et Marcory
  • 13/11/2018Media: La FIFA organise un Forum de développement pour les journalistes d'Afrique francophone le 5 Décembre à Lomé
  • 13/11/2018Rugby-Côte d'Ivoire: Le championnat national 2018-2019 démarre le 15 décembre prochain
  • 12/11/2018Football-Tournoi U20 UFOA B- Tirage-Groupe A : Togo, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Sénégal
Football
International

Une pluie de stars arrose la “Marche Verte“ au Maroc

8 November 2018 0

Ronaldinho, Roger Milla, Cafu, Mery Krimau, Abedi Pelé, Rivaldo, David Trezeguet... Ce sont une trentaine  de légendes du football qui ont foulé la pelouse du stade Cheikh Mohamed Laghdaf. C'était le mardi 6 Novembre 2018 à Laâyoune, ville du Maroc dans le Sahara occidental, dans le cadre d’un match de gala pour célébrer les festivités marquant la célébration du 43ème anniversaire de la glorieuse “Marche Verte“.

Une palette de footballeurs du monde entier était présente à cette “fête de l'amitié“, qui a vu également la participation de deux vainqueurs de la CAN 1992. Youssouf Falikou et Abdoulaye Traoré. Un honneur pour les ex-internationaux ivoiriens qui n’ont pas boudé leur plaisir de retrouver d’autres icônes de leur passion. «Nous sommes honorés de cette invitation. Le Maroc allie football et progrès social. C'est un exemple à suivre. Surtout que toutes ces légendes du football africain et mondial participent à l'évènement pour une cause noble. Nous avons fièrement représenté la Côte d'Ivoire », ont-ils soutenu tour à tour.

Organisé par l’Association sportive des Frères d’appui aux jeunes et aux œuvres charitables et sociales du Maroc, en collaboration avec le ministère de la jeunesse et des sports, cette fête au stade de Laâyoune a été l'occasion pour les 20.000 spectateurs de goûter à nouveau aux délices des gestes techniques de ceux qui ont tracer les sillons du football moderne. Les Brésiliens Cafu, Rivaldo, Ronaldinho, le Ghanéen Abedi Pelé, l’Américain Cobi Jones, l’Egyptien Nadir El Sayed, le Saoudien Saaed Al Owairan, l’Irakien Nashat Akram, le Tunisien Zoubaier Baya, les colombiens Asprilla, René Higuita, Carlos Valderama, les sénégalais El Hadji Diouf, Khalilou Fadiga, le malien Momo Cissoko... et bien d'autres tel que Hervé Renard, l'entraîneur des Lions de l'Atlas, ont démontré qu’il ne manquait plus que le physique. Car la technique est demeurée intacte, au bonheur des privilégiés spectateurs.

«Cette cérémonie de la “Marche Verte“ est chère au peuple marocain. C'est un grand symbole de voir tout ce parterre de stars, de célébrités. Merci à l'organisation pour cette initiative», se réjouit Hervé Renard qui a troqué sa ''chemise blanche'' d'entraîneur pour retrouver ses sensations d'ancien footballeur aux côtés de Ronaldinho.  Comme  l'argentin Diego Maradona, invité d'honneur de la précédente l'édition, Ronaldinho a dit sa satisfaction d'être présent à cette manifestation footballistique «qui représente aussi une opportunité pour la rencontre de grandes vedettes qui ont marqué à jamais le football mondial», a-t-il reconnu.

Une belle fête qui aura eu également pour but, pour les autorités locales, de promouvoir le Maroc, candidat déclaré pour abriter le Mondial 2030. Si les stars présentes furent conquises, Abedi Pelé à lui fait la promesse d'encourager cette candidature africaine. Selon le Marocain Abou Azaitar, champion mondial de boxe et l’un des organisateurs de ce match de Gala , «les préparatifs ont pris près de deux mois pour assurer l’organisation de cette réunion de stars mondiales...». Un exemple de professionnalisme qui a mis en lumière les avancées remarquables réalisées par le Royaume chérifien, ainsi que les projets de développement lancés dans les différentes villes du Royaume, notamment à Laâyoune.

Pour rappel, “la Marche Verte“ est une grande marche pacifique partie du Maroc le 6 novembre 1975 vers le Sahara occidental, lancée par le roi marocain Hassan II dans le but de le récupérer, le considérant historiquement lié au Maroc et comme faisant partie du Sahara marocain.

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP