Flash Info

  • 20/07/2018Football-Transfert: Accord trouvé entre Chelsea et Sassuolo pour le prêt de Jérémie Boga (Presse)
  • 20/07/2018Football-Afrique: La cérémonie des Awards de la CAF est prévue pour le 8 janvier 2019 à Dakar
  • 20/07/2018Rugby à 7: Abidjan accueille le championnat régional d’Afrique du 15 au 16 septembre 2018
  • 20/07/2018Football-Ligue 1: Le staff du FC San Pedro libère 9 joueurs dont N'guessan Pathinvo et Gna Kapeu
  • 20/07/2018Football-Mondial 2018: La FIFA a décidé d'offrir le ballon de la finale aux 12 enfants de la grotte thaïlandaise
  • 20/07/2018Athlétisme: La Côte d'Ivoire médaillée de bronze aux relais 4x100 U20 du championnat Zone 2
Football
International

Sale temps pour Yaya Touré

13 September 2017 0

Abonné absent des pelouses depuis le début de la saison, Yaya Touré ne donne pas satisfaction à son entraîneur. Explications !

On jouait le week-end dernier la 5è journée de Premier League en Angleterre. Une fois de plus sans Yaya Touré. Le milieu de terrain ivoirien de Manchester City n’a disputé le moindre match depuis le début de la saison. Un entame inquiétante pour un joueur d’aussi grande qualité. Pep Guardiola s’en prend au joueur qu’il juge, hors de forme. « Yaya sait pourquoi il n’est pas là. C’est entre lui et moi. C’est une décision purement sportive. Je suis autant exigeant que possible. J’attends plus de Yaya, plus de tout le monde » rétorque le technicien espagnol qui affirme n’avoir aucun problème personnel avec l’ivoirien.

Il faut dire que depuis le passage de Yaya Touré au Barcelone où Guardiola officiait, les deux hommes ont souvent, bien malgré eux, tissé des relations difficiles. L’an dernier, alors qu’il semblait parti pour quitter les Skyblues de City, l’ancien monégasque s’était montré à son avantage, retrouvant même une place de titulaire en club. Une fois encore, Pep Guadiorla a décidé de lui mettre la pression. Yaya n’est même pas retenu dans l’équipe mancunienne qui affronte mercredi le club néerlandais de Feyenoord pour la 1ére journée de la Champions League 2018.

Sylvain MEL

A lire aussi ...

TOP