Flash Info

  • 14/12/2017Football-CHAN 2018-Amical: Côte d'Ivoire 4-0 Africa Sports
  • 13/12/2017Football-CdC 2018: L'AS Tanda face au CS La Mancha du Congo pour le premier tour de la compétition
  • 13/12/2017Football-CdC 2018: L'Africa Sports opposé au FC Nouadhibou de Mauritanie pour le premier tour
  • 13/12/2017Boxe-Côte d'Ivoire: La FIB organise le Championnat national des élites amateurs les 14 et 16 décembre au stade Robert Champroux
  • 13/12/2017Football-Caf LdC 2018: Le WAC d'Adjamé croise le champion du Mali pour le premier tour préliminaire
  • 13/12/2017Football-Caf LdC 2018: L'ASEC affrontera le champion du Bénin dans le premier tour préliminaire
Football
International

Pépé avant-centre malgré lui

27 September 2017 0

Un Nicolas (Pépé) en remplace un autre à la pointe de l’attaque lilloise. L’ivoirien, nouveau numéro 9 des Dogues, est en panne sèche depuis…7 journées de Ligue 1.

Le week-end dernier encore, au sortir d’une cinglante défaite à domicile contre Monaco (0-4), Nicolas Pépé lâchait, en toute fin de partie : « On a du mal à se trouver devant. C’est à nous de trouver des solutions pour remporter les matchs ». Le fait est que l’international ivoirien ne peut plus se cacher. Préparateur d’attaque voire ailier naturel, il est aujourd’hui obligé d’endosser le rôle de buteur, depuis le transfert de Nicolas De Préville à Bordeaux. A ce jour, ce dernier reste l’unique buteur des Dogues en Championnat. C’était face à Angers. Et Marcello Bielsa avait justement aligné les deux hommes dans un 4-3-3 qui avait relativement bien marché. Depuis, plus rien !

« Quand j’ai vu Pépé au sein de son (ancienne) équipe, j’ai remarqué qu’il était toujours très proche du but et frappait souvent. J’en ai déduit que c’était un attaquant axial. Peut-être que cette évaluation est difficile à défendre aujourd’hui » avait tenté de justifié le technicien argentin. Vainqueur face à Nantes (3-0) lors de la 1ère journée de Ligue 1, Lille ne gagne plus (4 défaites, 2 nuls). « C'est sûr que c'est nouveau pour moi de jouer avant-centre, a confirmé Pépé mercredi. J'essaie d'apprendre à ce poste, ce n'est pas évident pour moi. Mais je peux évoluer à tous les postes offensifs. Le coach m'a positionné devant, c'est à moi de m'adapter ».

Pourtant, le jeune international ivoirien se retrouve dans une situation bien délicate. Il doit passer le pallier supérieur en se montrant décisif devant les buts adverses. Pour l’heure, Pépé a encore la confiance de Bielsa, décidé à miser sur lui, même si c’est un choix par défaut. Ce samedi 30 septembre, Lille se déplace à Amiens pour le compte de la 8è journée de Ligue 1. Avec Nicolas Pépé au poste d’avant-centre pour la 4è fois, depuis le début de la saison.

Sylvain MEL

A lire aussi ...

TOP