Flash Info

  • 19/10/2018Football-CAN 2021: Le Premier Ministre ivoirien a lancé les travaux des infrastructures à Yamoussoukro
  • 18/10/2018Football-Ligue 1-6e journée : Africa Sports 1-0 Moossou FC -- AFAD 0-2 USC Bassam
  • 18/10/2018Football-Ligue 1-6è journée: AS Tanda 1-1 WAC -- SC Gagnoa 1-2 LYS -- Bouaké FC 1-2 SOA -- ASI 0-1 FC San Pedro
  • 17/10/2018Football-Media: Le Tournoi de la Confraternité 2018 démarre le 3 novembre prochain
  • 17/10/2018Petanque-International Nice 2018: La Côte d'Ivoire chute en demi-finale de la compétition
  • 17/10/2018Football-El.CAN 2019: Madagascar est la première nation qualifiée sur le terrain pour Cameroun 2019
Football
International

Kolo Touré,  2 fois Invincible

22 May 2017 0

Kolo Touré a fini champion d’Ecosse avec le Celtic Glasgow. Au-delà de cet autre titre ajouté à sa carrière, le défenseur ivoirien devient l'unique joueur à rééditer l'exploit de l'invincibilité dans un club différent.

36 ans et encore des records dans les jambes. Kolo Touré est redevenu invincible cette saison, sous les ordres de Brendan Rogers. En 38 matches de championnat, le Celtic en a remporté 34  contre 4 nuls. Une nouvelle performace qui fait de l’ex-capitaine des Eléphants, le seul joueur au monde à avoir remporté deux championnats différents, sans aucune défaite durant la saison.

Cet exploit Kolo l’avait déjà réalisé lors de la saison 2003-2004 avec Arsenal en Premier League. Aux côtés de Thierry Henri, Sol Campbel, Denis Bergkamp et autre Patrick Viera nommés les “Invincibles“ à l'époque.  Le club coaché par Arsène Wenger avait terminé l’année avec 26 victoires et 12 matches nuls en 38 journées.

Une nouvelle surbrillance du défenseur des Celtics qui n’entame pas son humilité affichée. « Tous ce parcours est un travail d’équipe, qui commence par les prières de mon Papa Mory Touré et de mon premier coach : Mon épouse ». Il a également rendu hommage à son entourage qui « fait de telle sorte que je puisse être toujours dans de bonnes conditions pour pouvoir exercé mon métier avec beaucoup de sérénités ».

 

Patrick GUITEY

 

A lire aussi ...

TOP