Flash Info

  • 16/09/2020Football-Egypte : Le technicien Français Patrice Carteron résilie son contrat avec le Zamalek du Caire
  • 16/09/2020Football-Ligue 1-Mercato : Thomas Trazié et Armel Zohoré du RCA signent saisons avec l'OGC Nice (officiel)
  • 16/09/2020Football-Côte d'Ivoire-Ligue 1 : La saison pourrait s'ouvrir le 24 octobre 2020
  • 15/09/2020Basket-Afrique : L’Egypte désignée par FIBA Afrique pour organiser l’édition 2020 des Championnats d’Afrique U18 de basket-ball masculin et féminin
  • 15/09/2020Tennis de Table-Côte d'Ivoire : La saison 2020-2021 s'ouvre le samedi 17 octobre 2020 à Abidjan
  • 15/09/2020Football-Ligue 1 : Marcellin Kablan, ancien coach de Williamsville Athletic Club, au SC Gagnoa pour une saison

Kamara ne se voit pas chez les Bleus

Football
International

Kamara ne se voit pas chez les Bleus

14 September 2020 0

Transféré cette saison à Nice, Hassane Kamara continue de faire parler de lui en Europe. Une belle ascension qui ne lui monte pas à la tête au point d'espérer une sélection en équipe de France.

« Ah, l’équipe de France ! (rires) C’est trop ! Je viens d’arriver à Nice, on a la Ligue Europa, à moi de bien charbonner et de faire des performances déjà », a-t-il confié à RMC sport avant de poursuivre.  « S’il y a la place ? Depuis que je suis petit, on me dit qu’il y a la place. Mes potes à Reims me disaient 'Ah moi je pourrais jouer là et là'. Mais quand tu es sur le terrain, ce n’est pas pareil."

Aujourd'hui au sein d'un des grands clubs français, l'ivoiro-malien né à Aubervilliers disputera cette saison la phase de poule de la Ligue Europa. Un petit nuage qui n'aurait jamais pu voir le jour. Car arrivé au centre de formation de Toulouse FC à 13 ans, Hassane Kamara a eu le moral brisé en mille morceaux par le directeur sportif d'alors. « On m’a dit que ce n’était pas possible que je finisse professionnel. L’entendre, c’est dur, mais quand les copains vont faire les matchs le week-end et que toi tu restes au centre, c’est encore plus compliqué, c’est frustrant. En plus, pour moi, j’avais le niveau », se rappelle-t-il.

Mais boosté mentalement par son actuel agent Bakari Sanogo, Hassane Kamara a continué de travailler ses qualités sans relâche. Et le résultat est bien visible aujourd'hui comme le nez au milieu du visage.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP