Flash Info

  • 15/12/2018Football-Caf LdC 2019-16e aller: Stade Malien 0-1 ASEC Mimosas
  • 15/12/2018Foorball-CAN 2019: L'Afrique du Sud candidate à l'organisation
  • 15/12/2018Football-Caf CdC 2019-16e aller: Étoile du Sahel 3-0 Stade d'Abidjan -- DCMP 1-1 FC San Pedro
  • 14/12/2018Taekwondo: La Fédération Ivoirienne en assemblée générale ordinaire le 15 décembre 2018
  • 14/12/2018Football-CAN 2021: La conférence de presse du Ministre Danho Paulin prévue le 15 décembre est annulée
  • 13/12/2018Football-CAN 2021: La FIF indique convoquer la CAF devant le TAS pour avoir rétribuer la compétition au Cameroun
Football
International

Kalou voit Salomon en MLS

14 December 2017 0

Jamais autant été sous le feu des rampes depuis son départ du PSG, Bonaventure Kalou ne quitte plus l’affiche. Et ce depuis sa sortie musclée au sujet de la gestion du football ivoirien. Sur Africa Football United (AFU), la célèbre plateforme de la presse africaine, l’ex-capitaine a évoqué l’avenir de son frère cadet.           

En fin de carrière, l’on se pose la question sur la prochaine destination de Salomon Kalou. Alors que plusieurs observateurs espèrent le retour de quelques talents à bout de course, Bonaventure Kalou ne le voit pas de cet œil. « Je n’ai pas évoqué avec Salomon la suite de sa carrière. Mais je ne crois pas qu’il viendra la finir ici en Côte d’Ivoire. Pour quelqu’un qui n’a pratiquement jamais évolué au pays, ce serait violent de se voir confronter à un environnement pas vraiment professionnel », a-t-il indiqué.

Par contre, après avoir sillonné quatre pays européens, Bonaventure voit son frère cadet finir en MLS. « Je le vois plutôt terminer sa carrière aux USA. C’est un pays qu’il aime bien et je crois qu’il y serait très heureux. Dans tous les cas, je le soutiendrai quelque soit le choix qu’il fera », a confié le directeur de Dream Sport Management.

Concernant la sélection nationale de Côte d’Ivoire “Bona“ a un conseil clair, contrairement à l’avenir de Salomon en club. Pour lui, l’actuel attaquant du Hertha Berlin devrait prendre sa retraite internationale. « Si j’étais à sa place, je partirai de la sélection parce que je pense que c’est le moment après les services rendus », a-t-il conclu.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP