Flash Info

  • 02/06/2020Basket-Afrique : Alphonse Bilé, secrétaire générale de FIBA-Afrique, veut maintenir les compétitions
  • 02/06/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Le président de la Fédération espère une reprise des compétitions en juin
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté a le soutien entier de Sidy Diallo selon Léonce Yacé
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Idriss Diallo et Malick Tohé dans la région de Gagnoa pour rencontrer les clubs de la zone
  • 02/06/2020Football-Drame : La maison de François Zahoui à Bangui prise dans un incendie dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2020
  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa

Football-International-Uefa LdC : Chelsea à l'économie

Football
International

Football-International-Uefa LdC : Chelsea à l'économie

27 February 2014 0
Chelsea à l'économie

 A Istanbul, Chelsea s'est contenté du nul face à Galatasaray (1-1), en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Le retour s'annonce très ouvert.

 

Enfin du suspense. Dans ces 8es de finale souvent à sens unique, le stade Ali-Sami Yen est venu nous offrir une confrontation un peu plus équilibrée. Avec à la conclusion de ce match aller, un nul logique cherché par des Blues en mode gestion. Fidèle à son style, Chelsea a en effet fait du «Mourinho». Un bloc bien en place, des contres tranchants et un réalisme qui ont rapidement douché le bouillant public d’Istanbul. Car sur une action rapide initiée côté gauche entre Schürrle et Azpilicueta, Torres trouvait la faille sur l’un de ses premiers ballons (0-1, 9e). S’appuyant sur une défense solide et un Ramires omniprésent, les Blues pouvaient ensuite subir les assauts stambouliotes. Mais à trop vouloir préserver ce court acquis, les Londoniens déjouaient. Après un changement tactique bénéfique à la demi-heure de jeu (entrée d’un joueur plus défensif au milieu), les hommes de Mancini reprenaient ainsi la main. Et montraient enfin un semblant de révolte.

 

Chelsea pas emballant

 

Après une frappe rasante de Telles repoussée par Cech (39e), la menace se faisait plus précise après la pause. Surtout sur coup de pied arrêté. Alors que Selçuk trouvait le poteau seul face au but (63e), l’ancien Lillois Chedjou se montrait plus adroit pour reprendre un corner joué en deux temps par Sneijder (1-1, 64e). Logique. Même si Torres avait auparavant loupé le break (52e), et qu’il faisait preuve de maladresse pour redonner l’avantage à son équipe (66e), les Turcs affichaient une meilleure impression. Sans toutefois tromper à nouveau Cech, Telles étant encore déconcerté par le portier tchèque sur une tentative puissante (75e). L’heure pour Mourinho de blinder (entrée de Mikel) et de préserver ce résultat qui fait bien les affaires de sa formation. Encore une fois gestionnaire le technicien portugais.

sport24.com

A lire aussi ...

TOP