Flash Info

  • Il y a 32 min 12 secFootball-Liga : Les joueurs du Barça abandonnent 70% de leur salaire
  • Il y a 33 minBasket-NBA : Marcus Smart, l'arrière des Boston Celtics, guéri du coronavirus
  • Il y a 37 min 31 secFootball-Coronavirus : Jack Grealish, le capitaine d'Aston Villa, sanctionné pour être sorti de chez lui
  • Il y a 40 min 53 secFootball-Coronavirus :  550 employés non-sportifs de Tottenham vont voir leur salaire réduit de 20%
  • Il y a 43 min 12 secOmnisports : Les Jeux méditerranéens (2021) à Oran dans le nord-ouest de l'Algérie reportés à 2022
  • Il y a 50 min 3 secFootball-Coronavirus : Pape Diouf infecté au Sénégal est conduit en France sous assistance respiratoire

Football / Arbitre International : M. Övrebö: "je demande publiquement pardon à Chelsea et au monde"

Football
International

Football / Arbitre International : M. Övrebö: "je demande publiquement pardon à Chelsea et au monde"

31 December 2009 0
M. Övrebö: "je demande publiquement pardon à Chelsea et au monde"

Ne l'appelez plus Tom Henning Övrebö mais Père Knut. Et oubliez qu'il fut arbitre international et menacé de mort après sa prestation calammiteuse lors de la demi-finale retour de Ligue des champions Chelsea - Barcelone, le 6 mai dernier à Londres (1-1). Le quotidien sportif espagnol As a recueilli la confession du Norvégien, qui a décidé d'oublier les terrains pour se retirer dans un couvent luthérien de Trondheim.
« Je me retrire de ce monde (du football, NDLR) pour ne faire de mal à personne. (...) La recherche de la pleine spiritualité me permettra de recouvrer la paix personnelle que j'ai perdue lors de cette nuit funeste à Londres. Oui, je demande publiquement pardon à Chelsea et au monde. » Övrebö avait oublié plusieurs penalties pour Chelsea, ce qui avait provoqué la fureur des Blues, notamment celle, spectaculaire, de Didier Drogba, puni plus tard par l'UEFA de trois matches de suspension.(francefootball.fr)
DD ratait ainsi de justesse la finale, lui qui affichait une très belle saison. Manquer cette finale et surtout priver de compétitions après les sanctions, DD et Chelsea ont tenu le coup. Mais M. Övrebö lui n'aurait pas encore digéré cette fameuse nuit qui lui pèserait sur le coeur.
Stéphane SOUMAHORO

A lire aussi ...

TOP