Flash Info

  • 23/05/2019Handball-Côte d'Ivoire: La nouvelle saison nationale devrait démarrer le 1er juin 2019 (source)
  • 23/05/2019Jeux de Dames: La Côte d'Ivoire accueille le championnat du monde senior du 14 septembre au 4 octobre 2019 à Yamoussoukro
  • 23/05/2019Volley-Jeux Africains 2019 : La Côte d'Ivoire ne s'est pas qualifiée dans les éliminatoires de la Zone 3
  • 23/05/2019Football-Ligue 1: Joël Yérégbé élu meilleur joueur de la saison par le Le Kpakpato Sportif
  • 23/05/2019Football-Mondial 2022: La FIFA renonce à son projet de passer de 32 à 48 équipes
  • 21/05/2019Football-Can 2019: Cérémonie de lancement de la mobilisation du CNSE ce Jeudi 23 Mai au Palais des sports de Treichville à partir de 14H
Football
International

Eddy Gnohéré, le refrain roumain

13 May 2019 0

La saison s’achève avec des noms qui résonnent encore dans les stades. Dans l’ombre des plus connus s’ébruite celui d’Eddy Harlem Gnohéré. Un buteur révélé sur le tard qui fait feu de tout bois en Roumanie.

Echappant longtemps aux radars des observateurs locaux, Eddy a pris vie sous la plume de plus d’un. C’est qu’après avoir fait 12 sélections chez les U16 de France Harlem veut enfin mettre en valeur le Gnohéré qui le qualifie vraiment. Ivoirien d’origine, l’attaquant de 31 ans regarde, à présent, sa patrie avec envie. Par contre, ce n’est pas le nouveau drapeau qui précède son patronyme qui fait frémir les plus critiques. Plutôt ses récentes stats. Et, en comparaison à celles de ses compatriotes, dont certains participeront à la CAN 2019 en Egypte, elles ont plutôt fière allure.

En Roumanie où il s’est exilé, Gnohéré revendique 15 buts et 2 passes décisives, sous les couleurs du Steua Bucarest, qu’il a rejoint après deux saisons au Dianamo de la capitale roumaine. En 29 matches, il a égalé son record de l’exercice écoulé. De quoi se mettre juste derrière Nicolas Pépé (20 buts), et devant des pontes de l’attaque ivoirienne telles que Max Gradel, Wilfried Zaha ou encore Gervinho qui culminent tous à 10 unités cette année. Une constance dans la performance qui ne laisse pas la Roumanie indifférente. Quoi qu’actuellement, et malgré ses 31 ans, Gnohéré espère un nouveau challenge dans un championnat mieux côté, et la reconnaissance de son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, dont il espère revêtir la tunique.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP