Flash Info

  • 14/12/2017Football-CHAN 2018-Amical: Côte d'Ivoire 4-0 Africa Sports
  • 13/12/2017Football-CdC 2018: L'AS Tanda face au CS La Mancha du Congo pour le premier tour de la compétition
  • 13/12/2017Football-CdC 2018: L'Africa Sports opposé au FC Nouadhibou de Mauritanie pour le premier tour
  • 13/12/2017Boxe-Côte d'Ivoire: La FIB organise le Championnat national des élites amateurs les 14 et 16 décembre au stade Robert Champroux
  • 13/12/2017Football-Caf LdC 2018: Le WAC d'Adjamé croise le champion du Mali pour le premier tour préliminaire
  • 13/12/2017Football-Caf LdC 2018: L'ASEC affrontera le champion du Bénin dans le premier tour préliminaire
Football
International

Boli doit être «en prison» pour Anigo

5 October 2017 0

José Anigo n’a pas fait de cadeau à Basile Boli dans ses dernières déclarations. Pour l’ex-recruteur de l’OM, le défenseur d’origine ivoirienne semblait payé à ne rien faire.

Accusé d’avoir un emploi fictif, José Anigo s’est défendu en critiquant sans gant Basile Boli, nommé ambassadeur de l’OM par l’ancien président Vincent Labrune en septembre 2015. Pour Anigo

« Si on considère que moi, j’avais un emploi fictif, Basile Boli il faut l’enfermer en prison de suite. Ambassadeur ? Mais ambassadeur de quoi ? C’est une blague ! On m’a expliqué qu’il gagnait 30 000 euros par mois, et tant mieux pour lui, mais son rôle est quand même complètement opaque ! J’attends le jour où quelqu’un de la justice viendra le voir pour lui demander ce qu’il fait, comme on l’a fait avec moi. Moi, j'ai dû expliquer à la justice ce que je faisais au Maroc », a déclaré l’actuel entraîneur de Levadiakos en Grèce dans les colonnes du magazine So Foot.

Basile Boli, ancienne gloire du club phocéen saura apprécier la sortie d’Anigo concernant son nouveau statut à Marseille.

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP