Flash Info

  • Il y a 19 heures 27 minBasket-Amical: Nigéria 79-60 Côte d'Ivoire
  • 24/06/2018Football-Coupe Nationale 2018-Finale: Stade d'Abidjan 1-1 (3-5 tab) ASEC Mimosas
  • 24/06/2018Basket-Amical: Côte d'Ivoire 68-66 Nigéria
  • 24/06/2018Basket-Playoffs 2018-1/2 finale homme: Africa 64-70 ABC -- SOA 54-49 AZUR
  • 24/06/2018Basket-Playoffs 2018-1/2 finale dame: FBA 52-70 CSA Treichville -- SOA 44-69 ABC
  • 24/06/2018Volley-Championnat national-Finale Dame: L'ASEC Mimosas est champion
Football
International
Transferts

Sio, nouveau Hérault

18 July 2017 0

Giovanni Sio a finalement trouvé un accord avec le Stade Rennais pour filer à Montpellier. L’attaquant de 28 ans essaiera de faire une saison plus éclatante que celle réalisée sous les couleurs bretonnes.

Les incompréhensions entre Sio et Rennes n’auront pas obstrué l’axe menant à Montepllier. L’aboutissement d’une quête héraultaise qui ne date pas d’hier. Car selon Laurent Nicollin, président du u MHSC « Giovanni est un joueur que l’on voulait il y a déjà deux saisons». A 28 ans, l’expérience de l’international ivoirien a encore plus fait pencher la balance vers son transfert. L’objectif au-delà de sa connaissance de Ligue 1, sera de faire plus que les 9 buts en 32 matches de Ligue 1 la saison écoulée, inscris avec Rennes. « J’espère qu’il va marquer beaucoup de buts et qu’il va apporter devant ce qu’il nous manque depuis quelques saisons », espère le président pailladin.

« Viser plus haut avec mes nouveaux coéquipiers »

Evidemment, celui qui arborera le dossard 14 de Montpellier s’est dit heureux de l’issue du mercato estival dans lequel Rennes, où il était indésirable, l’a vite inscrit. « Je suis très content et soulagé. Je me réjouis d’avoir pu signer ici. J’ai hâte de démarrer cette compétition. L’objectif reste toujours le même à savoir faire mieux que la saison dernière. Je crois que nous avons les moyens de viser plus haut et atteindre nos objectifs. Je connais plusieurs joueurs de l’effectif comme Ryad Boudebouz, Jérôme Roussillon Stéphane Sessegnon et bien sûr Pedro Mendes qui arrive tout comme moi de Rennes », a-t-il déclaré.

Ainsi, l’argument de l’adaptation ne pourra pas être évoqué si jamais l’attaquant des Eléphants de Côte d’Ivoire faisait du Rennes ou en deçà à Montpellier.

 

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP