Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Football
Elephants

Tioté est rentré sans vie

16 June 2017 0

Comme annoncé, Tioté Cheick est rentré à Abidjan ce 15 juin 2017. Mais cette fois, le vaillant guerrier a retrouvé les siens sans aucune vie, face à un parterre de personnalités, amis et connaissances encore sous le choc.

Le corps inanimé de Tioté est entré à Abidjan sous le coup de 13h50, par le portail de l’aéroport de Jedda. Dans un cercueil enveloppé du drapeau national, Cheick accompagné de son club chinois, a reçu les honneurs de la nation représenté par le ministre des Sports, François Albert Amichia. Les honneurs de la FIF présidée par Sidy Diallo et ceux de ses coéquipiers de la sélection nationale et de ses nombreux amis footballeurs.

Salomon Kalou, Cissé Sekou, Kader Kéita, Diarrassouba Viera, Max Alain Gradel, Bony Wilfried… étaient présents. Tout comme leurs aînés  à l’image de  Kalou Bonaventure ou Kader Kéita  venus manifester leur soutien à la famille éprouvée.

Hervé Renard présent, Max Gradel en larme

Touché par la nouvelle et certainement incrédule, Hervé Renard était présent pour se rendre compte de la triste réalité. Son « fidèle soldat » s’en est allé et lui avait l’éloquence difficile dans ce moment de triste hommage.

Inacceptable de voir une telle boule de feu éprise de froid. De quoi faire exploser en sanglot Max Alain Gradel dans une atmosphère intenable pour tous. Surtout pour son meilleur ami, Cissé Sékou, qui n’en revenait toujours pas.

Dehors, la foule consternée venue rendre les honneurs au “bison“ a préféré exprimer sa douleur par des applaudissements fendus par des cris, des pleurs.

Le silencieux cortège s’est ensuite acheminé vers Ivosep, pour une brève cérémonie faite de prière, de recueillement. Dimanche, Tioté sera porté en terre, au cimetière de Williamsville après des obsèques dignes de la valeur des 7 années passées sous la tunique nationale, à défendre l’honneur et la réputation d’une nation, son pays.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP