Flash Info

  • 20/11/2017Football-Transfert: Selon BILD, Maxwell Cornet serait suivi par le club allemand de Bundesliga FC Cologne
  • 20/11/2017Football-Ligue 1-6è journée: FC San Pedro-Bouaké FC annulée pour pelouse impraticable
  • 19/11/2017Football-Ligue 1-6è journée: WAC 3-3 AFAD - FC San Pedro-Bouaké FC (reporté) - AS Tanda 0-0 Africa - SC Gagnoa 1-1 Séwé
  • 19/11/2017Handball-Championnat National-Demie-Homme: Red Star 27-08 SOA -- Don Bosco 28-24 Littoral HC
  • 19/11/2017Handball-Championnat National-Demie-Dame: Africa Sports 29-17 AS Tanda -- Bandama HC 38-17 RAC
  • 19/11/2017Cyclisme-Côte d'Ivoire: L'Assemblée Générale élective fixée au 17 décembre 2017
Football
Elephants

Sénégal-Côte d’Ivoire : Les tops et les flops

28 March 2017 0

Deuxième match consécutif sans défaite. La Côte d’Ivoire à Charlety a gardé sa bonne mine de Krasnodar. Même sans victoire. Un nul animé par des joueurs au top et d’autre en deçà des attentes du soir. Voici les tops et les flops.

 

Tops :

 

Gohi Bi Cyriac

Entré à la 58è à la place d’un Sio transparent, Gohi a apporté du tranchant, de la profondeur, de la créativité et surtout de l’efficacité. Son but, le seul de la partie côté Orange a permis à la Côte d’Ivoire de se relancer. Un bon point pour l’attaquant de Fulham qui avait ouvert la campagne des éliminatoires du Mondial 2018, au Libéria avec un but du même acabit.

Nicolas Pépé

Intéressant sur les ailes de l’attaque ivoirienne, Nicolas Pépé fut le plus grand agitateur de la défense sénégalaise. S’ils ont jeté leur dévolu sur Zaha,  les Lions de la Terenga ont pu apprécier l’aisance technique de l’Angevin. Ne reste plus qu’à allier cette maitrise technique à de l’efficacité.

Eric Bailly

Encore une fois, le défenseur de Manchester United a apporté de la sérénité à sa défense. Souvent abandonné par Deli Simon prompt à aller au pressing au-delà de sa zone, Bailly, qui a pris le brassard de capitaine après la sortie de Serey, a préservé la maison jusqu’à la mesure du possible. Car sur le penalty, sa responsabilité n’est aucunement engagée.

 

Flops :

 

Giovanni Sio

Difficile pour Sio de rendre la confiance que lui témoignent les différents sélectionneurs qui se sont succédés à la tête des Eléphants. En l’absence de Kodjia, l’attaquant du Stade Rennais n’a été de pas grande influence sur le jeu offensif de la Côte d’Ivoire. Une prestation encore en dedans qui le met au top des flops du déplacement à Charlety.

Serey Dié

Toujours volontaire dans le pressing et dans l’agressivité, Serey Dié a fait montre de son savoir faire dans la récupération. Son péché demeure dans la relance. Une amélioration de son ratio de passes réussies préserverait le statut du capitaine des Eléphants. Son remplacement à la 74è par Sanogo Junior, devrait lui mettre la puce à l’oreille. Même s’il semblait basé sur la fraicheur physique.

Deli Simon

Solide physiquement, Deli Simon devrait calmer ses nerfs et rester concentré. Sa trop grande agressivité a provoqué un penalty évitable. Aussi, il a semblé déserter trop souvent son poste pour un pressing solitaire qui ouvrait un boulevard dans le dos de la défense.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP