Flash Info

  • 22/09/2019Football-El.CHAN 2020: Niger 2-0 Côte d’Ivoire
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019

Russie-Côte d'Ivoire (0-2): Les tops et les flops

Football
Elephants

Russie-Côte d'Ivoire (0-2): Les tops et les flops

25 March 2017 0

Chacune des prestations des Eléphants laisse émerger des individualités et fait plonger d’autres. Après la rencontre Russie-Côte d’Ivoire soldée par une victoire des Eléphants, voici les tops et les flops du 11 de Kamara Ibrahim.

Les Tops :

Jonathan Kodjia

Posté à la pointe d’un système défensif, Kodjia n’a pas eu besoin de plusieurs opportunités pour frapper. Son action exceptionnelle de la 30è a permis à la Côte d’Ivoire de ramollir les Russes. Mais au-delà de la technique et de son physique, c’est sa force mentale qui permet à Kodjia de figurer dans le top. Surtout après une CAN 2017.

Wilfried Zaha

Pour son deuxième séjour avec la Côte d’Ivoire, l’attaquant de Crystal s’est encore lâché. Et comment ! Son but plein d’audace a mis tout le monde d’accord sur sa qualité, son envie d’apporter son talent aux Eléphants. Après une CAN difficile, lui aussi est revenu au mental.

Eric Bailly

C’est en patron que le néo-mancunien a dirigé sa défense aux côtés de Déli Simon. Présent dans l’agressivité avec une bonne lecture qui lui permettait d’anticiper les gestes des attaquants russe, Bailly devra toutefois travailler son jeu aérien. Un conseil qui vaut pour toute la défense ivoirienne.

 

 

Les Flops

 

Serey Dié

De l’envie et de l’agressivité, il y en avait dans l’activité du capitaine. Mais de la mesure dans l’intensité et de la justesse dans les transmissions, ça reste les péchés de Serey Dié absent encore une fois dans la relance. Il a manqué d’influence dans le secteur médian après son carton jaune matineux.

Wilfried Kanon

S’il indiquait ne pas bien se sentir dans la peau du latéral gauche, Kanon a transpiré ce malaise à Krasnodar. En manque de sérénité dans la relance et incapable de finir ses actions offensives par un centre, le pensionnaire d’Ado la Haye devra s’adapter très vite dans un secteur qui cherche toujours preneur.

Mamadou Bagayoko

Pour sa deuxième titularisation, Mamadou n’aura pas marqué les esprits. Pris dans ses duels, il s’est montré plutôt fébrile là où il avait la possibilité de faire oublier l’absence de  Serge Aurier. C’est manqué en attendant le Sénégal le lundi à Paris.

 

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP