Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Football
Elephants

Pas de Yaya mais du Doumbia

19 May 2017 0

En quête de sang neuf, Marc Wilmots a lancé un assaut auprès des anciens. Si Yaya Touré n’a pas, pour l’instant, répondu à l’appel, Doumbia Seydou s’est agrippé à la perche tendue.

15 buts en championnat suisse cette saison, un titre de champion et une envie de porter le maillot de la tunique. Des prédispositions qui n’ont pas échappé à Marc Wilmots. Et elles concernent Doumbia Seydou. Parti de lui-même à la veille de la 4è journée des éliminatoires de la CAN 2017, puis banni, entre les lignes, par Michel Dussuyer, le performant attaquant d’outre-mer a encore l’occasion pour écrire une histoire en nationale. Malgré une CAN remportée en 2015 avec un groupe loin d’être attendu, le patronyme Doumbia ne pèse pas grand chez les Eléphants. Le bilan de 3 buts en 16 matches est patent. Se construire une réputation à l’échelle orange-blanc-vert,  une opportunité que lui offre Marc Wilmots, au sein d’une sélection où lui seul, sur une ligne de sept attaquants, semble revêtir le manteau de véritable pointe. A lui de renvoyer l’ascenseur à Rotterdam puis à Bouaké.

"Voici la priorité de Yaya Touré"

A l’épreuve des challenges de Yaya Touré, les arguments du technicien belge n’ont pas pesé aussi fort que lors de son passage à Bâle. A Manchester, il a rencontré un refus poli du milieu de terrain de City et ex-capitaine de la sélection ivoirienne qu’espérait Wilmots. « En ce qui concerne Yaya Touré, il arrive en fin de contrat à Manchester City. Il veut donc se concentrer pour le moment sur son avenir footballistique personnel. C'est sa priorité », a clarifié le nouveau guide des Eléphants, qui n’a pas eu plus de succès que Michel Dussuyer dans sa tentative de sortir Yaya de sa retraite internationale, sonnée le 20 septembre 2016. Quant à Salomon Kalou remis en scelle après un vrai-faux départ des Eléphants après la CAN 2017, il sera disponible « pour la sélection au moins jusqu'en 2018 », a indiqué Wilmots.

 

Patrick GUITEY

 

 

A lire aussi ...

TOP