Flash Info

  • 13/10/2018El.CAN 19: Eric Bailly auteur de son premier but avec les éléphants face à la Centrafrique
  • 13/10/2018El.CAN 19 (3e J) : Côte d'ivoire 4-0 Centrafrique
  • 13/10/2018El.CAN 19 : Serey Die sorti sur blessure au cour du match Côte d'ivoire - Centrafrique
  • 09/10/2018Oscars Football Ivoirien : Maiga Kamizo (USCB) élu meilleur espoir de la MTN Ligue 1
  • 09/10/2018Oscars football ivoirien : Togui Mel (Sc Gagnoa) élu meilleur joueur de la MTN Ligue 1
  • 09/10/2018Oscars Football Ivoirien : Amani Yao (Asec) élu meilleur coach de la MTN Ligue 1
Football
Elephants

Marc Wilmots a quitté la Côte d’Ivoire

16 November 2017 0

Marc Wilmots a quitté la tête de la sélection nationale. Le technicien belge s’est accordé avec les dirigeants de la Fédération Ivoirienne de Football le lundi dernier.

Six mois et s’en va. C’est l’histoire de Marc Wilmots à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire. Coopté par Sidy Diallo en mars dernier, sans avoir postulé auparavant, le technicien belge a pris réellement fonction à partir de juin 2017 avec son premier match face à la Hollande. Un catastrophique  5-0 à l’image de son passage furtif à la tête de la sélection nationale de Côte d’Ivoire.

En 6 matches, Wilmots enregistre un bilan d’une victoire, d’un match nul et de quatre défaites dont la dernière, dessinée le 11 novembre 2017 face au Maroc, fut synonyme d’élimination de la Coupe du Monde 2018. Une défaite de trop qui a obligé la FIF a engagé des négociations en vue de la rupture d’un contrat qui courait jusqu’en 2019.

« A l’issue des échanges, les parties sont convenus de mettre fin à l’amiable à leur collaboration, tout en saluant la bonne ambiance qui a prévalu durant six (6) mois de travail en commun », a indiqué le communiqué de la FIF publié le mardi 14 novembre 2017. Trois jours après la défaite (0-2) face au Maroc, lors de la 6è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.

Son bref bail à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire est loin d’être inédit. Le Suédois Sven Goran Erikson n’avait passé que cinq mois sur le banc de la Côte d’Ivoire. L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale anglaise avait laissé de meilleurs souvenirs aux Ivoiriens, malgré l’élimination de la Côte d’Ivoire au premier tour de la Coupe du Monde 2010.

Marc Wilmots restera dans les mémoires comme celui qui n’a pas pu qualifier la Côte d’Ivoire pour une quatrième participation à la Coupe du Monde à laquelle les Eléphants s’étaient habitués depuis 2006. Un coup d’arrêt dont il n’a pas la seule responsabilité. Selon la majorité de l’opinion sportive nationale, Sidy Diallo, son employeur, devrait suivre ses pas et rendre sa démission.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP