Flash Info

  • 14/12/2017Football-CHAN 2018-Amical: Côte d'Ivoire 4-0 Africa Sports
  • 13/12/2017Football-CdC 2018: L'AS Tanda face au CS La Mancha du Congo pour le premier tour de la compétition
  • 13/12/2017Football-CdC 2018: L'Africa Sports opposé au FC Nouadhibou de Mauritanie pour le premier tour
  • 13/12/2017Boxe-Côte d'Ivoire: La FIB organise le Championnat national des élites amateurs les 14 et 16 décembre au stade Robert Champroux
  • 13/12/2017Football-Caf LdC 2018: Le WAC d'Adjamé croise le champion du Mali pour le premier tour préliminaire
  • 13/12/2017Football-Caf LdC 2018: L'ASEC affrontera le champion du Bénin dans le premier tour préliminaire
Football
Elephants

Les clubs ne veulent pas de la démission de Sidy Diallo

21 November 2017 0

Sidy Diallo a rencontré ce mardi 21 novembre 2017 les représentants des clubs de Ligue 1. Objectif, faire le bilan des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 de laquelle les Eléphants sont éliminés.

Pour la première fois depuis 2006, la Côte d’Ivoire ne sera pas à la Coupe du Monde. Russie 2018 s’est envolé le 11 novembre 2017, après la défaite des Eléphants face aux Lions de l’Atlas du Maroc (0-2). Avant toute autre démarche, Augustin Sidy Diallo (ASD) a fait le point de la campagne des préliminaires du Mondial 2018 aux présidents de clubs de Ligue 1.

Si le résultat sportif est connu de tous, les secrets du départ de Marc Wilmots et le bilan financier de cet autre challenge manqué par l’administration Diallo, ont certainement été évoqués au 3è étage de la maison de verre de Treichville.

Contrairement à la majorité des fans des Eléphants dont certains appelaient le président de la FIF à la démission déjà le 11 novembre dernier au stade Félix Houphouët-Boigny, les présidents de club de Ligue 1 présents, ont apporté leur soutien à ASD qui « a fait son mea-culpa » et qui a « présenté des excuses par rapport à l’élimination de la Côte d’Ivoire ».

Parmi eux, Alexis Vagba, le président de l’Africa Sports a balayé toute idée de démission qui germe pourtant au sein de la population au sujet du président de la FIF. « Il n’est pas question de démission du Président », a-t-il indiqué dans des propos relayés par le site officiel de la FIF. « Nous avons compris tout ce qui s’est passé. Nous n’allons pas toujours gagner. Quand nous gagnons, il faut le féliciter. Si nous perdons, nous devons aussi comprendre. Il faut se réunir. Il faut se ressouder pour repartir », a continué le président du club Aiglon.

Même son de cloche auprès du président du Sporting Club de Gagnoa. « Nous avons pris acte de l’élimination des Eléphants et lui avons exprimé notre soutien. En pareille situation, il y a beaucoup de ragots dus à la déception. Mais en tant que dirigeants de club, nous savons faire la part des choses. Certains vont jusqu’à demander la démission du Président. Mais nous estimons que l’élimination n’est pas un motif valable », a déclaré Diabaté Issouf.

« De façon unanime », les onze clubs sur les quatorze de Ligue 1 présents à la rencontre d’échange de ce 21 novembre 2017 ont exprimé leur solidarité et leur « confiance dans la prise de décisions en vue de bâtir une équipe nationale forte ». A noter que l’ASEC, n’avait pas de représentants à cette rencontre.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP