Flash Info

  • Il y a 43 min 17 secFootball-Ligue 2 : La saison démarre ce vendredi 3 décembre
  • 28/11/2021Football-Côte d'Ivoire : Kuyo Téa Narcisse élu président de l'Africa Sports avec 29 voix soit 82,5%
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023 : La Côte d'Ivoire leader du groupe C après la Fenêtre 1
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-3e journée : Côte d'Ivoire 80-69 Guinée
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-2e journée : Centrafrique 64-92 Côte d'Ivoire
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-1ère journée : Côte d'Ivoire 57-56 Angola

JO : Les Éléphants Espoirs tombent en quart

Football
Elephants

JO : Les Éléphants Espoirs tombent en quart

2 August 2021 0

La Côte d’Ivoire affrontait l’Espagne dans le cadre des quarts de finale des jeux olympiques au Hitomebore Stadium Miyagi, Rifu.  Et les hommes de Souhalio Haïdara qui ont cru en une qualification historique aux ultimes minutes du temps réglementaire, ont terriblement chuté face aux hommes de La Fuente (5-2) lors de la prolongation.

Dominés d’entrée les éléphants n’ont pas cédé. Ils sont restés en place. Mieux, les tricolores ivoiriens sont les premiers à ouvrir le score grâce à Éric Bertrand Bailly qui reprend parfaitement le centre de Max Gradel. Les ivoiriens quoique devant continuent de subir. La Rojita réussit à recoller au score grâce à Dani Olmo à la 30e suite à une incompréhension entre Eliezer Ira Tapé, le portier ivoirien et Wilfried Singo. Cinq minutes plus tard, Dao Youssouf avait une occasion en or d’inscrire le deuxième but mais sa volée est repoussée en corner. La pause intervient sur ce score (1-1).

Le retour des vestiaires ressemble au premier acte. Les espagnols poussaient quand les hommes de Souhalio Haïdara, eux résistent. Contre le cours du jeu, la Côte d’Ivoire par le truchement de Max Alain Gradel passeur sur le premier but double la mise (91e). Mais à la 93e, le nouvel entrant Rafael Mir remettait les espagnols dans la course suite à une nouvelle erreur défensive (2-2). Au grand dam des Éléphants.

À égalité (2-2) au soir du temps réglementaire (95 min), ivoiriens et espagnols embarquent pour l'ultime virage avant les tirs aux buts. La prolongation. Dès l’entame, Max Gradel et les siens prennent d’assaut la défense espagnole. Et pourtant à la 98e une main dans la surface de l'expérimenté Éric Bailly offre un penalty. Un coup de pied de réparation transformé avec brio par Oyarzabal (3-2). Pour le second acte, Rafa Mir réalisait un doublé (5-2) et scellait définitivement le sort des ivoiriens.

Les hommes de Haïdara Souhalio ne feront pas mieux qu’en 2008, ils ont échoué aux portes des demi-finales. Un rêve de médaille qui vient de s’envoler pour la Côte d’Ivoire qui compte une seule médaille de bronze à ce jour.

Chamade YAH

 

A lire aussi ...

TOP