Flash Info

  • Il y a 1 heure 30 minFootball-Caf CdC 2020-2e journée : Enyimba 1-0 FC San Pedro
  • Il y a 6 heures 46 minFootball-Ligue 1-10e journée : SOA 0-1 AFAD
  • Il y a 6 heures 47 minTaekwondo: Ruth Gbagbi remporte la médaille d'or à la finale des Grands Prix à Moscou
  • Il y a 6 heures 49 minFootball-Tournoi de la Confraternité 2019: L'EdPSCI bat la RTI en demie (1-0) et se qualifie pour la finale
  • 06/12/2019Football-CdC 2020-2è journée: Le FC San Pedro au Nigeria sans son entraîneur Jani Tarek
  • 06/12/2019Omnisports: La 1ère édition des Olympiades d'Abidjan se tiendront les 20 et 21 décembre 2019 à Bingerville

Gervinho : « Kamara Ibrahim m’a dit qu’il m’appellerait »

Football
Elephants

Gervinho : « Kamara Ibrahim m’a dit qu’il m’appellerait »

12 November 2019 0

Plus convoqué depuis le 11 novembre 2017, Gervinho a patienté deux ans, jour pour jour, avant de donner des explications sur son absence prolongée chez les Eléphants de Côte d’Ivoire. C’était le lundi 11 novembre 2019, sur le plateau de Talents d’Afrique.

Invité de l’émission de Canal+ Afrique, Gervinho est revenu sur les circonstances de sa non sélection en équipe nationale de Côte d’Ivoire depuis l’arrivée de Kamara Ibrahim sur le banc des Eléphants. « J'ai eu Kamara au téléphone quand il a été nommé. C’était bien sûr avant la CAN 2019 quand j’étais encore en Chine. On a échangé, j'ai apprécié son approche. Ensuite, quand je suis arrivé en Italie, il m'a appelé pour la double confrontation face à la Centrafrique. On a échangé. Il fallait qu'il me laisse un peu de temps pour que je joue avec Parme comme je venais d'arriver. Nous avons convenu de laisser passer ces deux matchs. Il est ensuite revenu me voir à Parme avant le match contre la Guinée. Je lui ai dit qu’il n’y avait pas de soucis à mon niveau et qu’au moment opportun on allait en discuter. Il m’a dit ok qu’il allait annoncer au groupe qu’à la prochaine sélection je serais là. Je lui ai dit qu’il n’y avait pas de soucis mais qu’il m’appelle au moment venu. Et depuis lors, je n'ai plus eu de ses nouvelles. » explique l’attaquant parmesan.

“J’ai encore quelque temps à passer en sélection“

Alors que les sélections se font sans lui avec une nouvelle génération, Gervinho affirme ne pas s’inquiéter quant à son retour. L’ex-capitaine des Eléphants, confiant, souligne sa volonté vive de retrouver le maillot national, sur lequel il n’a pas encore tiré un trait, à 32 ans. « L’heure de la retraite internationale n’a pas encore sonné pour moi. Je ne quitterai pas la sélection de cette façon, sur cette défaite contre le Maroc. J’ai encore quelque temps à passer en sélection. Mentalement, physiquement, je suis bien. Je suis dans un club où je me sens bien, ou je suis performant. Il y a toujours une solution à tout. Je n’ai pas à m’inquiéter », s’est-il exprimé. Une confiance pour son come-back qui le met au-dessus de la tristesse pour l’ériger en supporter favori des Eléphants.  « Je ne dirais pas que je suis triste. Mais c'est toujours un plaisir de défendre les couleurs de son pays. Ça a toujours été un honneur pour moi d’être appelé en sélection et de porter le maillot de la Côte d'Ivoire. J'ai passé plus de 10 ans en sélection, j’aime ce maillot. Ces couleurs orange, blanc et vert, je les ai toujours défendus avec beaucoup de passion et d’amour. Même de loin, je suis le supporter numéro 1 des Eléphants. Je vais revenir », a-t-il réaffirmé, fier de sa popularité en Côte d’Ivoire.

 « Quand tout un pays te réclame, ça fait chaud au cœur. J’ai été beaucoup été touché quand toute la Côte d’Ivoire me réclamait pendant la CAN. C’est tout cet amour qui me motive à vouloir porter le maillot de la Côte d’Ivoire pour apporter de la joie aux Ivoiriens avant de mettre un terme à ma carrière internationale. » conclu-t-il. Gervinho reviendra-t-il en sélection ? Une question à laquelle que l’on ne saurait répondre. Pour l’heure les plans du sélectionneur Kamara Ibrahim sont basés sur 24 autres joueurs qui seront face au Mena du Niger ce samedi 16 Novembre 2019 à partir de 19H GMT au Stade Félix Houphouët-Boigny dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021 qui aura lieu au Cameroun.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP